Jeu de tarot
Visiteur

Autres discussions sur le jeu

Vos discussions sur divers aspects du jeu.

Ce sujet est marqué comme "Sujet clos", il n'est plus possible d'y participer.
<< ENCHÈRES DOUTEUSES >>

Hello tout le monde ! Sans vouloir "influencer" quiconque, (je vous transmets) une longue "diatribe" très importante, (selon moi et autres critiques) à cogiter vraiment (avec, ou sans détour) pour choisir la future "bonne" enchère ? À vous de bien juger ou dire ? Good bye !

Enchères kamikazes ? Comment peut-on alors les choisir ? Sont-elles farfelues, aléatoires, baroques, hasardeuses, (termes plus "congrus" pour les analyser). Pfft, car "on doit" avant tenir compte illico de "certains" critères ! Les places, la notre aux tables. Les variantes des parties à 4 ou 5 ? Complexes ou pas ? Nos "adversaires" si, on les connait ? (Un "avantage" peut être ? Je le crois). Sont-ils prudents, fortiches, moyens, guerriers, nuls ? Et cetera ! Qui peut vraiment se targuer d'avoir la science infuse ! Comment faire toujours le bon choix et annonce, quand on n'est pas le grand "tarotiste" ou "dieu suprême" d'un jeu, aussi raffiné. Alors me direz-vous (si besoin) par "railleries gentillettes" ou, virulentes ? Sapristi ! Doit-on être un "épicier" ou, un "bon cascadeur" (lol) surfant plutôt, dans les enchères kamikazes ?

Réponse de --- DIABLOTIN ---

Même si vous êtes fortiche dans le jeu, je subodore que parfois, vous hésitez pour choisir.

Terra Incognita, 02/12/2020 20:13 :
That's the question.
Il y a des questions sans réponse
Et ausi des exercices de vocabulaire

Réponse de bernie9447

Je n'ai pas de racines japonaises, en conséquence je serais très pragmatique voire prudent, quoique !!!!

Réponse de --- DIABLOTIN ---

Pas évident de "prendre" sans décodeur de la DOLCE, les modes non commodes en codes du déconneur avide d'apprendre, même les gloses virtuelles ou proses, mêmes casuelles ?

Réponse de Terra Incognita

Les noeuds, de noeuds de neurones rendent neu neu.

Réponse de --- DIABLOTIN ---

C'est mieux une prise avec emprise "nette" (lol) qu'une garde sans mégarde "bête" ?

NEUTRON, 04/12/2020 07:32 :
Bonjour Diablotin
En conclusion il n'est pas interdit de penser et de dire que la vérité de l'hypothèse du continu ferait loi de ce que l'excès dans le multiple n'a pas d'autre assignation que l'occupation de la place vide, que l'existence de l'inexistant propre du multiple initial.
Qu'en pensez vous Diablotin ?
la dolce, 04/12/2020 08:41 :
@ Neutron, Ben voilà, on est fichu : la surchauffe a fait exploser le décodeur, qui a fait court circuit, qui a fait sauter le disjoncteur. Plus de lumière...
NEUTRON, 04/12/2020 14:11 :
Ne pas confondre bonne enchère et bien en chaire.
Des coups à s'y casser les dents.
Terra Incognita, 04/12/2020 14:25 :
Diablotin
Dans le cas où vous auriez voulu ouvrir un sujet sérieux avec humour, vous avez raté, l'humour et le jeu de mots l'emportent.
Alors Que vouliez-vous vraiment ?

En tout cas vous m'amusez bien avec vos tours et détours.
Bonne journée
Terra Incognita, 04/12/2020 14:26 :
Se casser les dents sur la bonne chair ?
NEUTRON, 04/12/2020 14:33 :
Enchère et un os ça pourrait faire le titre d'un article ...
--- DIABLOTIN ---, 04/12/2020 16:35 :
Alerte urgente pour le site ! Il nous faut un autre décodeur spécial "Nortuen" encore plus idoine que celui existant pour moi ! Daignez le traduire aussi quand, il est parfois "bizarre" (lol) afin de me narrer surtout quelques explications et que je puisse "digérer" virtuellement son nouveau texte alambiqué. Oups ! Me fait-il concurrence ? À moins que l'auteur du texte (à 07H32) veuille "rectifier" lui même la teneur plutôt sibylline et baroque des phrases
Bibi8921, Le 06 janvier à 02h35 :
Bonjour Neutron,

J'adore cette conclusion, limpide et d'une logique à toutes épreuves.

Même mon petit niveau en dynamique des fluides peut en tirer la synthèse sans maux de tête. c'est dire !!

Amitiés.
Bibi

Réponse de Terra Incognita

Le décodeur déconnant a déconné!!

Pour être clair
il aurait suffi d'ouvrir la fenêtre
pour évacuer la fumée
un jour sans brouillard

Peut-être .

Mais peut-être n'est jamais assuré.

Prise, étreinte, garde avec ou sans rien, contre, tout contre mériteraient donc l'ouverture d'un débat furioso

Pour rien.

Réponse de Terra Incognita

La recette

Pour bien prendre ou laisser.

1 -Avoir un grand mois devant soi .
2--S'installer à côté de la cafetière.
3- Prévoir un de ces cachets contre le mal de tête.

Puis :
1 - Lire tous les posts du forum qui traitent de la chose. Et si insuffisant ceux des sites voisins.

c'est la partie la plus ardue. ( Combien de pages à votre avis ?)
Tenter de comprendre , certains n'y arrivent jamais, d'autres nommés génies du tarot comprennent tout et vite)
Effets indésirables : maux de têtes, remise en question, désespoir, indigestion.
Dans ce cas continuer à faire n'importe quoi dans la joie
Dans le cas d'une compréhension, approximative ou totale passer à 2

2 - Tester tous les modes de jeux proposés par le site.
Et,Et en tirer des conclusions pour soi.

3 Tirer des conclusions.
La chose n'est pas si facile.
Connaître un prof de statistique ( Ancien de l'INSEE, de préférence) capable de vous expliquer votre portrait sous forme de stat. et le comparer avec les portraits des autres joueurs.
Le bout du chemin est proche.

Si vous arrivez à réunir tous ces ingrédients vous saurez prétendre à la bonne enchère

Peut-être , mais pas sûr. Car peut-être n'est pas toujours assuré.

Bonnes parties

la dolce, 04/12/2020 13:09 :
Coucou Terra,
Et la cuisson ? à la marmite ? combien de temps ?
Faut laisser reposer la "pâte" aussi ?
Si tu ne nous donnes que la moitié de la recette, on va être encore chocolat :(
;)
Terra Incognita, 04/12/2020 13:28 :
PS :
Il arrive, que Hasard, qui est un partenaire donne un sérieux coup main.

Hasard, l'insaisissable, où se niche-til au tarot ?
Moi j'aimerais bien qu'on ouvre un sujet sur le HASARD, comme on arrive pas à l'attraper on ne le traque pas pour le canaliser.
Comment canaliser le hasard ? Au boulot les probabilistes!

Réponse de Terra Incognita

Dolce ,
Etre de bonne foi doit être un métier. Tu me vois faire ?

Réponse de la dolce

Coucou Terra,
Tu ne pourras jamais rattraper le hasard, quiconque cherche à le maitriser le verra fuir, comme le sable du sablier, le temps n'aura jamais de prise sur lui.

Le hasard n'est ni aventurier, ni voyageur, il est partout et nulle part, et dans sa quête de certitude, et d'absolue vérité, il cherche désespérément son Amour de toujours : la Chance.
Guère plus aventurière ou voyageuse, elle attend de se poser, elle attend son tour, pour retrouver son condamné à errer dans un univers si grand. Qui rencontre le Hasard ne saura jamais si c'était Lui ou Elle, tant ils se ressemblent, tant ils se confondent...

Pourtant, le soir en regardant bien le ciel, il nous est donné de les apercevoir parmi les étoiles. On y devine de tous petits astres, qui laissent traîner après leur passage des scintillements, des diamants peut-être ? Et, perdus dans nos rêveries, ils arrivent pour que nos voeux se réalisent, et donnent naissance à nos plus jolis bonheurs.

En fait, le Hasard m'a confié que sa Chance à lui, serait de la rattraper. La Chance m'a confié, que rien n'est là par le fait d'Hasard, et qu'il revient à chacun de nous de croire en leur union.

Réponse de --- DIABLOTIN ---

Hello ! À "tout" le monde et (certaines personnes) qui lisent, narrent (surtout bien) dans ce thème aussi, quelques rédactions ésotériques comme une "spéciale" venant de la planète "Neutronium", (bien plus lointaine) que celles de "Terra incognito" et de la superbe grande Camargue, chère à une Vista arlésienne malgré tout, hein ? "Nitolbaid" vous remercie pour vos écrits parfois "délirants" même (quand ils me chahutent beaucoup) sur mes "frasques" bizarres. J'adore ! (Étant aussi "un peu" railleur et "jamais" susceptible, ni amer). Good bye.

Réponse de Terra Incognita

Des frasques, moi j'en voudrais encore. Des frasques sataniques. Qui s'y colle ?

la dolce, 04/12/2020 19:43 :
Terra, voici mon dilemme :
le choix d'entre les frasques sataniques et les flasques tyranniques...

Réponse de NEUTRON

Quand il y a enchère il y a des hauts et débat.

Réponse de --- DIABLOTIN ---

Un débat sur des bas est possible, comme sur les enchères possibles, non en chaire !

Réponse de la dolce

Voilà un beau péché que de confondre la chaire et la chair, la Bonne Mère a noté dans le grand carnet des sanctions.... débats, des bas, non c'est péché, point d'ébats !

NEUTRON, 05/12/2020 14:32 :
pécho c'est pêcher.
--- DIABLOTIN ---, 05/12/2020 17:51 :
Un être "pêcheur" peut "pécho" (sans pèche) ni, point de "péché" une "pure" pêche d'un bon pêcher, peut être ?
la dolce, 05/12/2020 21:22 :
Tu pêches encore et toujours, cette fois la Bonne Mère a ouvert un registre dédié au diablotinage : La pêche, espèce de fruit dont une variété est le "téton de Vénus", aura trahit tes pensées.
Point de sermon du haut de ma chaire, mais un rappel à l'ordre quant au péché (du pêcher) de chair.
--- DIABLOTIN ---, 06/12/2020 13:27 :
[** Cette réponse a été modérée par Louise. et n'est plus consultable. **]

Réponse de Lougarhouuuu

Bonjour,
Si ces phrases ont été modérées par la modération...alors pourquoi reposter le copier-coller de ces phrases sur le forum, sinon à ne pas respecter le travail de la modération ...

--- DIABLOTIN ---, 06/12/2020 14:50 :
Salut Wolf ! Au contraire, il faut que tout le monde observe qui provoque toujours intentionnellement dans un but de nuire.
Me railler gentiment ou même avec virulence ne me gêne pas et je te l'ai prouvé dans nos anciennes "joutes" (lol) car moi je ne provoque jamais ni insulte. Par contre venir dans mes publications pour dénigrer une personne qui fait de l'humour afin de choquer me dérange ! Alors, je veux que rien ne soit caché pour des cas pareils. Il n'y a aucun irrespect envers la modération. Si tu as voulu engendrer une polémique, c'est raté. Ciao !
Louise., 06/12/2020 14:52 :
Bonjour,
Si des propos sont modérés c'est qu'il y a des raisons. Merci de respecter notre travail.
Cdt, Louise.
--- DIABLOTIN ---, 07/12/2020 13:27 :
Bonjour Louise,
Où est un manque le respect ?
Reposter (de ma part) le pourquoi du comment, une ou un responsable à modéré quelques phrases est une simple initiative pour moi.
Pourtant, je comprends que, (malgré tout) il aurait mieux valu ne pas en rajouter.
Dorénavant, pour les mêmes cas, je m'abstiendrais.
Cordialement.

Réponse de --- DIABLOTIN ---

Si tu tardes, après le "cabot" pour jouer ta garde, alors un robot, pas du tout "sarde" et "vraiment" pas beau, sans hésiter "carde" ton mini fardeau, avant que ça barde ?

la dolce, 07/12/2020 14:05 :
Il est vrai que le cabot peut mettre du beurre dans les épinards, mais impossible pour un insulaire italien : les sardes dinent à l''huile !

Réponse de Terra Incognita

Manquent larde, darde, farde,... Si contrepèterie , à quand la solution ?

--- DIABLOTIN ---, 07/12/2020 14:56 :
Coucou "ARRET ATINGOCNI" ! Me "connaissant" un brin (à présent) tu aurais du subodorer que "NITOLBAID" avait envisagé certaines autres "rimes" pour déconner (un peu plus) dans ses élucubrations mystérieuses ? Bof, il vaut mieux "délirer" gentiment que de porter tort à quiconque. Ciao !

Réponse de --- DIABLOTIN ---

Pendant que tu te "fardes", chaussée dans tes grands "sabots" et, avant que tu me "lardes", je passe mon "rabot" qui parfois hélas ne "darde" point, le mal du "nabot"

Terra Incognita, 07/12/2020 16:37 :
Sous le halo un peu palot d'un falot de Saint Malo, un nabot un peu ballot, portant un calot attendait son ami nabot barde. Hé, quoi Nabot lui dit-il, t'es en peine ?

C''est ici, sous le falot que tout s'arrêta. Et que resta suspendue l'histoire des deux nabots.

Réponse de Terra Incognita

Blotiniad, comme tu Abitloin !

Délironrons, gentiment,, construisons des chapeaux de cartes, promenons-nous dans l'univers des mots tordus, caressons-les à rebrousse- poil et dans le sens adéquat pour chasser toutes les diableries qui rendent le monde comme il est.
Mais, mais, que dis-je là ? Rien? Rien ? Rien ne vaut mieux ....que dire du mal de son voisin finalement ? Mais dans son dos, c'est plus prudent! Ah! vla le naturel contrariant qui revient au galop!!

Certain Gratin concocté par Irrina Cagnotte,

Réponse de --- DIABLOTIN ---

Ce « roi » du dalot, ne fit pas de peine. Il jeta vite un « hallot, » cramé par sa « reine, » et le jamais « salaud, » après fut en « veine, » pour ravir des « gallots », toujours hors de Seine !

Réponse de Terra Incognita

Sortant du dictionnaire, dans son château du bord de Seine,, la Reine en sabots tressait la pâte aérienne du hallot, la fourrait des "gallots " de Seine, puis sereine, imaginait une tendre scène en espérant l'Alien. L' Alien, au galop, hors d'haleine se pressait tandis que le Roi du dalot, ballot, bien beau, et jamais salaud espérait se remplir la bedaine sans penser sa déveine.
Las mon ami Nabot chantait le Barde, ça crame, gare à la carne qui du four sortira.

Ne jamais tirer les histoires par les cheveux .

--- DIABLOTIN ---, 14/12/2020 13:47 :
Après la "venue" de l'Alien, hors de son château, alors la reine, pas des "maliens" (ni du gâteau) ou de la Seine ? Partit sur un bateau ; Mouche, et non italien !

Réponse de Terra Incognita

Eh! oui l'Alien était malien et non franc salien et la reine marraine de Seine qui marchait sur sa traine,le bouta hors de son Chapeau.
Dépité, l'Alien qui sentit le roussi puis le cramé grimpa sur son chameau à mouchetique. (Parenthèse zoologique : La Mouchetique est un animal étonnant issu de l'addition de la mouche et de la tique, procédé un peu différend du croisement du Canard et du Cochon qui engendre soit un Cachon, soit un Con nard comme chacun sait ).
Un peu triste la Reine depuis le haut créneau de son râteau regardait le malien sur son chameau.
C'est alors que le roi des dalots son nabot a la mauvaise haleine lui dit :
-" Reine , oh ma Reine de laine, hic! hic! Reine de Seine, vous boutâtes du Château le Roi Magehic !! Quelle déveine,
Un petit verre de verveine ? Hic ma reine Buvons !

Ici toutes les étoiles s'éteignirent d'un coup, la lune s'évanouit dans le noir qui s''épaissit et la Belle histoire de la Reine de Seine sombra dans le néant.

Mais qui sait ? Que sera, sera ....

--- DIABLOTIN ---, 14/12/2020 18:04 :
Hello "ARRET ATINGOCNI" ! Je n'ai pu faire mieux avec des phases courtes et vocables rimant un peu. Bye !

Réponse de Terra Incognita

C'est à la faveur de l'épaisse noirceur du plus profond de la nuit que la Reine très plate, aussi mince qu'une feuille de papier se faufila jusqu'à la salle des jeux de cartes pour y retrouver ses copines qui étaient aussi ses fieffées cousines coquines.
Quatre Reines dans un jeu ? La Saine Reine de Seine quitta ses mitaines, rouges ou bien noires ?
Il faut attendre le jour pour voir

.

--- DIABLOTIN ---, 14/12/2020 19:58 :
Bravo Miss ! Fabuleuses histoires drôles. Bye !

Réponse de --- DIABLOTIN ---

Pour les enchères "douteuses" hélas vraiment trop "chères" ou, un peu "foireuses" alors, je dirais "peuchère" dans les annonces "boiteuses" à virer donc ! En "jachère"

Réponse de Terra Incognita

Suite et fin
Le point du jour toujours pàlot éclaira le rouge coeur de la très chère Reine encore endormie à la table de jeu.
Le Peu cher Roi de coeur, (lieu de naissance : Marseille) ronflotait dans le fond de son Rocking-Chair.
Euh , euh, les autres Figures toutes mélangées et affalées ouvraient l'oeil sous le regard des numéros qui n'osaient bouger de crainte de perdre l'ordre croisant ? Le matin est l'heure des croissants.
La porte cochère du chapeau, pardon du Château grinça et à la queue leu leu entrèrent la cochère, la vachère, la maraîchère, la bouchère cachère et un Phacochère qui venait de très très loin.
Qui sait où ils allèrent. Que ceux qui les virent nous le disent.
Derrière le petit Pinsher aux idées fixes, le roi du Dalot qui était boiteux car il avait un pied bot suivait et portait très beau la torchère quand il entra dans la salle des cartes où chacun s'ébrouait.
Bref, le château de cartes s'éveillait.

Wouah wouah, Hello, holà !!! Cartes du Chateau !!
Dans quelques minutes commenceront les enchères, les surenchères.
Et comme chacun sait certaines sont douteuses, hasardeuses, foireuses, piteuses calamiteuses, désastreuses, faramineuses, heureuses

--- DIABLOTIN ---, 15/12/2020 02:14 :
biaiseuses, miteuses, rageuses, fameuses, véreuses, poreuses, gagneuses, sérieuses, fabuleuses, joyeuses, pisseuses, râpeuses, hargneuses, fiévreuses, rugueuses, piteuses, judicieuses, prétentieuses, nébuleuses, couteuses, élogieuses, malheureuses, haineuses, glorieuses, désastreuses, cireuses, laborieuses, pernicieuses, gâteuses, chaleureuses, peureuses, rêveuses, frimeuses, graveleuses, hideuses, juteuses, litigieuses, studieuses, harmonieuses, rigoureuses,

Réponse de Terra Incognita

Diablotin remets de la tune dans le bastringue avec :

Tout ça, tout ça ?

Ah ! les enchères et sur ..enchères .! Ah ! les gueuses ! elles sont trop nombreuseet et même pas silencieuses !

En tout cas, les plus délicieuses sont les moqueuses et miraculeuses. Celles qui sans calcul, n'en déplaise aux super calculateuses raptent le marmot. Le Marmot ? L' Orphelin.

Dans le royaume des cartes il n'y a pas de petit prince de coeur de pique, de carreau et même de trèfle.
C'est un Royaume de vieux et vieilles chiffes en fiches régit par les chiffres, Et 78 c'est de la politique ! 78 évite la surpopulation, la faim dans le monde, le réchauffement climatique, la déforestation , la pollution. J'arrête ici, car attention le tion pullule.

Une question demeure cependant, le petit , le presque nul ? Le marmot qui attise la convoitise hypnotise et fait l'objet de prises, objet de toutes les traitrises ?

Satanas, qu'en fais-tu ? Combien vaut-il aux enchères gagneuses ?

Réponse de --- DIABLOTIN ---

"Satanas" avait prédit, que l'on gagnerait bien des crédits mais, point de "katanas"

Réponse de Terra Incognita

Koi ? Koi ?
Quel bad Karma !

Hélas, c'est une Kabbale. Celle des Kappa armés de leurs Katanas Khi raflèrent tous les Krédits de la salle des Kartes mal jouées et mal gardées, Plus un Kopeck à la ronde..

Les enchères s'étaient révélées Kalamiteuses sous les yeux de Satanas qui gisait Knock-out.

Emue à la vue du teint Kaki du Diablotin rimeur voir frimeur et Karchérisé, la Reine de Koeur en Kolère, bouta tous les kappa, khi, K et cas par la fenêtre.

Toujours Kitsch l le Kakatoès perché sur l'épaule du Koala fut épargné. Kachés sous un Kleenex ils s'abstinrent de Klaxonner.

Le spleen rôdait.... et craignant quelque suicide, les piques l'inquiétait particulièrement, la Reine referma la fenêtre et demanda aux valets, aux 4 valets de la garder.

Et ? et ....

Réponse de Terra Incognita

Les piques inquiétaient bien sûr! avec ent !!

Réponse de --- DIABLOTIN ---

Quésaquo ce « quiproquo » pour des crédits accrédités, ou non à « BLODIA ». Que diable ! Pourquoi aussi des cacous, « couinent » en coeur, lorsque son clebs est moins « co...rd » à l'écart. Même quand ses cartes, à carreaux et piques « quelconques » l'inquiètent un peu ? Quiconque que lui, qui quête (jamais une créance) songerait à une mini « cabale » de Coco ou Quiqui, (les perroquets) d'un « troquet » confiné. Qui sait si, ces culottés « cabochards » coupables déconnent sans crainte, ni spleen ! Bof, quid de quidam, qui veut ? Carpe diem !

Réponse de Terra Incognita

Ces quiconques sont recherchés par les modérateurs. En attendant la Reine qui en avait marre des rimes s'inquiétait parait-il.
Les piques broyaient du noir, personne ne les aimait, ils souffraient de leur mauvaise réputation et tout simplement de n'être que nécessaires dans le jeu. Manier la pique ne leur suffisait plus. La bataille toujours !

Mais la reine de coeur était-elle vraiment inquiète ? Le pensez-vous ?
En fait la Reine de coeur, de coeur n'avait point.
Seule sa présence électrisait l'assemblé.
Le roi de Pique, était droit, raide comme la justice depuis qu'il avait vaincu Goliath, par hasard en lui tirant les cheveux. Il était silencieux la plupart du temps, en souvenir de son épouse tant aimée Bethsabée et ne parlait qu'à bon escient, avec autorité. Il avait au cours d'un jeu de cartes rencontré puis épousé Pallas une guerrière toute droite sortie du crane ou de la cuisse de Zeus. Personne ne le savait exactement.
Parfois Il arrivait que le Roi de pique chopât Judith, la Reine de coeur, et nul ne sait ce qu'il en faisait. Judith qui avait plus d'un tour dans son sac (n'avait-elle point coupé la tête d'Holopherne pour la mettre, justement dans le sac de sa servante ?). -Cela est sûr, c'est écrit dans la Bible.
Judith était rusée donc et il est possible d'imaginer qu'il la tançait justement (il ne savait pas danser sinon nous aurions pu penser qu'ils dansaient).
Si ils ne dansaient pas il lui reprochait assurément de ne pas respecter la peine de sa Reine. Pallas, sa reine noire qui trempait dans un halo de tristesse qu'elle promenait dans les jeux.
Le noir sûrement n'arrangeait rien !! (bien que celui-ci, bien porté, soit toujours élégant et de bon goût. Mais trop court, et trop moulant voire collant, réveillé d'accessoires vulgaires et clinquants, toutes choses qui annulent l'élégance disent les canons de l'honnêteté Il est alors péché que de le porter.
La Reine de pique, triste toujours, traînait avec lassitude la vieille peau d'une antique histoire d'amour déçue, dont elle ne se souvenait plus tout comme son époux.

Le sourire permanent de la Reine de coeur, la Reine rouge sang qui intervenait à tout propos, régnait sur les Reines et le coeur de son époux, Charles qui était le Magne et qui en avait marre parfois., la Reine rouge qui s'exposait et s'enflammait pour tout valet, cavalier et même Roi passant à sa portée insupportait puissamment Pallas qui déprimait sans discrétion.

Le Roi de Pique lui disait fréquemment :
- Ma Reine, mais pique, pique, au lieu de pleurer toujours, avec le temps tu vas devenir vieille bique.
-Ma Reine je te l'assure, Judith ne vaut rien de plus que toi. 4 Points c'est tout. Tu pèses autant qu'elle !
La Reine de Pique, l'éplorée répondait :
- Mais, mais, tu ne vois rien, Eros lui prête ses flèches qui désarment toutes les piques !

La reine de coeur sans coeur et bien maquillée souriait, benoite.

Pendant ce temps les Trèfles dans les prés,ne paissaient pa , ils ruminaient. La rafle des Kappas les avait désargentés. Ils ne songeaient qu'à prendre leur revanche pour se renflouer.
Alexandre de Trèfle rêvait d'enchères flamboyantes, qu'on nomme aussi Garde Contre et qui multiplient les gains.
Alexandre était aussi le Grand, il avait épousé, une reine étonnante, ni femme, ni déesse :une entité, une anagramme plus légère qu'un gramme qui aurait pu s'appeler Regina. Régina n'était pas embêtante, elle s'adaptait à toutes les stratégies de son Roi qui voulait entasser des points dans son coffre à points. Il avait un valet nommé Lancelot qui contrairement au Lancelot du Roi Arthur ne courtisait pas l'entité Argine, mais inscrivait sur un grand tableau le montant des gains de son maître.

Quand à la légion Carreau emmenée par César, elle s'organisait en cohortes et s'entrainait sur le champ prête à monter à l'assaut des autres familles.

Dans cette assemblée des 78 de la salle des cartes, il est difficile de parler de la soldatesque.
On sait que toutes familles confondues le soldats étaient 40 et qu'ils "taient chargés d'envoyer des messages codés qu'aucune machine, Enigma soit-elle n'a jusqu'à présent réussi à décoder.
Enfin si peut-être, mais il est dangereux de donner des noms.
La soldatesque mène une vie simple bien casernée dans le coin des gardes.

Et Quid des Atouts ? Dans le boite à cartes ?

Suis à bout de souffle et d'inspiration.

Bonne soirée

Réponse de --- DIABLOTIN ---

Coucou les "foufous" ! Avant, que je me lève et quitte donc, un rêve, tout fut confus mais, par mémoire et sans le grimoire magique ou tragique, un diable peu fiable dans cet écrit décrit un texte non viable. Après une ire de LAHIRE, envers CHARLES qui fait le marle vers HECTOR faux "lector" qui parle du Covid de DAVID pour dire à CÉSARD : y a pas de lézard, pendant que RACHEL joue alors du Büchel et veut faire redescendre, ALEXANDRE de son médiéval cheval BUCÉPHALE (non bicéphale) ou taire la PALLAS une Déesse mais, pas de Dallas ni la D S de Citroën. Alors viennent LANCELOT puis OGIER (sans javelot) mais, pour "élogier" sur eux, faisant partie des 4 cavaliers (pas de l'apocalypse) ni, pour un autre qui surgit hors de la nuit. Soudain, la photo de mon fidèle chien (pas du tarot) me rappelle le dernier tocard à l'écart qui me servit à rien car il n'était pas bien. Alors sur le bandeau du matou (sans landau) et avant mon va tout, je chattais : Vraiment pas beau ce "laid" cabot !

Réponse de Terra Incognita

Salut à tous

Recherche rapide sur net m'a donné ceci


. Le roi de coeur s'appelle Charles, qui peut être Charlemagne ou Charles VII.
. Le roi de carreau , César, est évidemment Jules César.
. Le roi de pique est le roi David, celui qui vainquit le géant Goliath et qui aima Bethsabée.
. Alexandre le Grand est le roi de trèfle %u2013 Traditionnellement, le trèfle est associé à l'argent.

. Coeur : Judith, héroïne biblique qui coupa la tête de son amant Holopherne.
. Carreau: Rachel, autre personnage de la Bible.
. Pique : Pallas est un autre nom d'Athéna, déesse de la sagesse. ...
. Trèfle: Argine est juste une anagramme de Regina qui signifie reine en latin.
.
. Qui sont les Valets ?
. Traditionnellement la plus faible des figures (sauf lorsqu'il est atout à la belote), le Valet revêt traditionnellement un rôle de serviteur dévoué.
. C'est par exemple de cas de Lahire, le Valet de Coeur : Fidèle compagnon de Jeanne d'Arc qui combattit à ses côtés lors du siège d'Orléans, il tenta de la délivrer après sa capture.
. L'identité du Valet de Carreau Hector est encore trouble : selon certains, il s'apparente au célèbre héros troyen, fils du roi Priam. Mais d'autres estiment qu'il s'agit plutôt d'Hector de Galard, valeureux capitaine de Charles VII puis chambellan de Louis XI.
. Pas de doute en revanche pour Ogier, le Valet de Pique : on ne peut se tromper sur l'identité de ce chevalier danois légendaire, évoqué notamment dans les chansons de geste, et qui était l'un des fidèles de Charlemagne. Sa renommée peine à franchir les frontières du Danemark, ce qui est plutôt positif, car le Valet de Pique jouit d'une mauvaise réputation en France, où il figure souvent comme carte à éviter, par exemple au Polignac ou au Pouilleux.
. Terminons avec Lancelot, le Valet de Trèfle : il s'agit évidemment du Chevalier de la Table Ronde, dévoué au roi Arthur (jusqu'à un certain point, puisqu'il commet le péché d'adultère avec la Reine Guenièvre) et chargé de mener la quête du Graal.

Quant aux cavaliers ?
.
Représentations. Les cavaliers sont représentés par des hommes chevauchant un cheval. Dans les jeux de tarot, à la différence des jeux de 32 et 52 cartes, aucun nom n'est mentionné pour les figures. Les cavaliers n'y sont donc pas rattachés à une personnalité historique ou littéraire.

C"est à pleurer ? Non
Je propose Zorro, Bayard, Gengis Khan et il en manque Un

Réponse de --- DIABLOTIN ---

Pour le cavalier, sans enchères douteuses, (lol) certains "préfèrent" Nitolbaid, alias inversé.

Réponse de --- DIABLOTIN ---

Suite à mon enchère du tarot et chien nul, avec "ses cartes" hors "jachères" et sans "garrots" (ni autres liens) si, elles partent mal et donc, (pas bien) on dira : "pechère"

Réponse de --- DIABLOTIN ---

Pour chaque enchère, on doit, (selon la variante des parties) ou, nos placements, choisir vite et prendre la meilleure option, (toujours bien avant) de zieuter le chien ! Parfois nos jeux sont tellement complexes qu'il n'est pas évident de sélectionner la bonne enchère ? Vaut-il mieux une prise avec "emprise" totale ou alors, une garde sans "mégarde" fatale. Telle est la question ! Sauf pour les fastoches car, la petite ampoule éclairante scintillera presque aussitôt, et "jamais" envers des "non" fortiches pas trop au courant, (lol) qui ne pourront "songer" ou dire le fameux mot ; Euréka ! Donc ces rares personnes "larguées" se creuseront plutôt les méninges sans rien obtenir de lumineux. Tant pis. Alea jacta est.

Réponse de Terra Incognita

Bonne année à toute la ménagerie des cartes qui passent de main en main de manière aléatoire nous dit-on. Mais aussi au Diablotin, cavalier Nitobald qui tente de mettre le désordre en ordre et au pas avec le succès qu'on voit. Bon , pour les cavaliers un nom est acquis. Non ? Nitobald, mais lequel ? noir , rouge ?

Réponse de --- DIABLOTIN ---

À "toutes" les personnes affables (qui vont lire ou narrer) dans le sujet, "Nitolbaid" va bien renchérir (sans mégarde, ni emprise) afin, de vous souhaiter le meilleur à venir pour tout ! Prenez bien soin de vos familles aussi. En cette nouvelle année qui sera très dure encore ?

Réponse de --- DIABLOTIN ---

Enchères aux tables, du nouvel an, insupportables pour des gens, dont certains méprisent, encore le choix prises. Ils font parfois des crises ou ne "jurent" alors que pour les gardes et "hurlent" quand ça barde envers un "bon" sanguin non consanguin ayant tenté par contre, une garde sans, à contre sens, ni "mauvais" sang, envers plutôt une "vraie"... garde contre.

CAMPHIN 83, Le 05 janvier à 16h33 :
Ne pas jouer à Contre coeur coeur ni à contre courant mais sans Contrefaçon

Réponse de --- DIABLOTIN ---

Ne pas contredire et dire le contraire, ou médire contre une garde contre, contrariant par contre une défense contrainte de subir des contractions sans décontraction. Dommage si, elle joue à contre courant "couramment" et fait courir voire trop discourir, (à contrario) en fait, (après la défaite) que le preneur au grand coeur et pas à contre coeur ou contre sens, mais plutôt au "faîte" puis en fête, la faite sans contracture en effet, ni par une aide de fée.

CAMPHIN 83, Le 10 janvier à 09h06 :
il faut faire attention aux Contractions douloureuses car de là peut naître un petit affaibli

Réponse de Papa79

Bonjour
Ne pensez-vous pas que la distribution des parties gratuites pourrait être faites en fonction des résultats
Je m explique
Prise gain de la partie. 1 partie gratuite
Garde gain de la partie 2 parties gratuites
Garde sans 3 ect
Prise perte de la partie moin 1 partie
Garde perte de la partie 2 parties en moins
Ex
Ce qui permettrai peut être de donner plus d intérêt au jeu et d éviter les prises de risques inconsidérés de la part de certains
Très cordialement
François drougard

CAMPHIN 83, Le 10 janvier à 12h25 :
PAPA79
Je pense que là tu devrais créer un nouveau sujet sur ton idée
Tu fais un copier coller et tu intitules ton sujet qui est à débattre

Réponse de --- DIABLOTIN ---

Pour les enchères "poreuses" avant l'arrivée du chien et la venue du pitchoun, devrait-on obtenir "quelques récompenses ou diverses pénitences" après les victoires ou défaites et peut être octroyer ou supprimer" alors, des parties gratuites ? Je dis non. Voici pourquoi !

Un joueur tente une prise incomprise hors maitrise sans emprise et donc quand il la perd à cause de "méprise" ou nombreux critères = punition ? Inversement, un "bétonneur" ou vraiment, un "novice" choisit une prise alors, qu'il a un jeu de garde sans = récompense ?

Un joueur ose une garde aléatoire, sans mégarde et alors, on le placarde quand il la chute à cause de certaines phases en jeu non ringardes = punition ? Contrairement à un épicier ou un grand "profane" fait ce choix alors qu'il a une main de garde contre = récompense ?

Bien sur, je viens de faire des comparaisons exorbitantes et farfelues pour essayer quand même de "statuer convenablement" sauf, pour les rares cas ? Comment bien juger surtout les autres par milliers ! Les choix pour enchères "bonnes ou mauvaises" sont très vagues ?

CAMPHIN 83, Le 10 janvier à 17h14 :
Ho Peuchère Attention aux enchères
--- DIABLOTIN ---, Le 13 janvier à 02h10 :
Vraiment pechère si des garrots cèlent nos cartes, avant que les enchères du tarot partent ?

Réponse de --- DIABLOTIN ---

Excusez, sans dire "pechère" aux gens, hors vraiment des chaires du nouvel an, ni en "jachères" ou trop lents, qui vont mal choisir des enchères parfois "nulles" à temps ?

Réponse de Louise.

Bonsoir,

Sujet clos à la demande de l'auteur.

Louise.


Infos tarot

Identification

Saisissez votre login :

Mot de passe :

Liens Règlement Distributions Contact Jeu de tarot

.