Jeu de tarot
Visiteur

Mode de jeu formation

Discussions sur le mode de jeu Formation.

Ce sujet a été marqué comme doublon d'un autre sujet.
Retrouvez le sujet original à cette adresse :
Espace Formation, inscription et lancement des séances pour le jeu à 4 et à 5 - Présentation :
"Recommandations pour bien défendre au tarot": aide à la compréhension pour la formation (double faculté, entame par le roi, jouerie atout). SUJET RESERVE AUX PARTICIPANTS DE FORMATION (et à une autre signalisation):!

Le 16 avril 2018 à 14h02 cyrille14 a posté
RECOMMANDATIONS POUR BIEN DEFENDRE AU TAROT
SYNTHESE GLOBALE


A)-AU DEBUT DE LA DONNE:
1)-Jouer "sans pression" pour faire les meilleurs choix.
2)-Ne surtout pas jouer vite pour éviter de faire de grosses erreurs.
Facile à éviter, il suffit de cocher la case sur votre compte joueur:"désactiver la possibilité de choisir une carte à l'avance pendant le tour d'un autre joueur"
3)-Déduire les probables coupes du preneur en fonction du chien, de votre jeu et de la poignée.
4)-Bien mémoriser les grandeurs d'atouts d'une poignée annoncée (du 14 au 21).
5)-Jouer en fonction de la poignée annoncée ("fermée"ou"ouverte").
Poignée "fermée": 9 atouts + l'excuse ; le preneur n'a pas d'autres atouts dans son jeu.
Poignée"ouverte": 10 atouts montrés par le preneur, il peut lui rester d'autres atouts et l'excuse.

B)-CONDUITE DE JEU PENDANT LA MANCHE:
1)-Ouvrir en priorité dans la couleur de son roi quel que soit son positionnement vis à vis du preneur.
Si moins de 4 cartes dans la couleur,ou si vous avez 6 atouts minimum, jouer son roi.
Si plus de 4 cartes dans la couleur, jouer une petite.
2)-Si pas de roi, jouer avec sa longue.
3)-Ne pas jouer petit atout pour démarrer une donne.
4)-Ne pas jouer atout inutilement sans savoir où se trouve le "petit".
5)-Se défausser dès que possible de ses points surtout si une poignée est annoncée.
Si poignée "fermée", compter le nombre de fausse carte à rebours (de 8 à 0), cela permet de ne pas garder inutilement de points maîtres dans la longue du preneur.
6)-Savoir donner ses points même si on n'est pas sûr que le partenaire soît maître sur le pli!
7)-Ne pas relancer dans la ou les longues du preneur.
Sauf si vous avez le contre jeu atout et que cette couleur est aussi votre longue.
8)-Relancer dans la coupe du preneur jusqu'à faire surcouper un partenaire.
9)-Eviter au maximum de faire toutes les ouvertures quel que soit son positionnement vis à vis du preneur.
Si on connait 2 coupes et la longue du preneur, on ne joue jamais la 4ème couleur.
10)-Utiliser le "2 pour 1"quand le jeu et les partenaires (joueurs "expérimentés") le permettent.
C'est l'alternance de tour d'atout et tour dans la coupe du preneur.

C)-AVOIR CONNAISSANCE DE DEUX REGLES "ANNONCES UNIVERSELLES" POUR ESSAYER DE SAUVER LE "PETIT":
1)-Mettre l'excuse au premier tour d'atout lancé par un partenaire.
2)-Mettre son plus gros atout quand on coupe avant le preneur, ou que l'on surcoupe pour la première fois une couleur.


"De manière générale pour comprendre ce que l'on fait et pourquoi on le fait, rendez-vous sur le forum aux onglets "Stratégie en défense", vous y trouverez les explications développées, les réponses à de nombreuses questions. Si vous avez des questions, des joueurs pourront vous aider à y répondre."

Réponse de 41elliryc

Bonjour à tous et à toutes,
je remet en ligne cette synthèse de conseils qui permet de guider des joueurs de tout niveau et d'expérience à pratiquer le tarot en jeu à 4 mais qui permet aussi en comprenant certains principes de jouer à 5.

Ces conseils ont été jaugés comme ceux par exemple de Mr Doury (avec le "au minimum"pour être main forte en défense) et donc ne peuvent pas être "fiable à 100%" puisque chaque donne est différente!

A 5, les répartitions des cartes sont hyper variées et le fait que le positionnement de chaque joueur après appel du roi influe directement sur la jouerie; il est encore plus délicat d'apporter de "judicieux" conseils.

J'aimerais si c'est possible que la modération veille bien à ce que ce sujet reste lisible pour tout les joueurs désirant découvrir et comprendre le fond des écrits.
Les remarques, les observations, les critiques "objectives"des joueurs participants aux formations sont totalement libres: faut pas hésiter à s'exprimer parcontre^^

Seuls les joueurs ayant "prouvé" sur le site dans les compétitions (dupli, P4 et P5) depuis plus de 2 ans ANNUELLEMENT peuvent bien évidemment apporter leur savoir ou leurs contradictions.

Sur ce fil de discussion, je reviendrais au fur et mesure sur certaines des recommandations pour plus détailler leur compréhension notamment pour l'entame et pour la jouerie atout.
Les lectures de main (le nombre et grandeur d' atout et des cartes couleurs; le rôle de l'excuse/petit)et les répartitions sont primordiales à essayer d'assimiler pour optimiser son choix de cartes à 4 ou à 5.

Bons jeux à tous

Réponse de 41elliryc

Voici quelques explications sur les conseils:

B1)-Ouvrir en priorité dans la couleur de son roi quel que soit son positionnement vis à vis du preneur.
Si moins de 4 cartes dans la couleur,ou si vous avez 6 atouts minimum, jouer son roi.
Si plus de 4 cartes dans la couleur, jouer une petite.
B2)-Si pas de roi, jouer avec sa longue.

La "double faculté" , c'est se mettre à la place du preneur quand on est défenseur:
quand un preneur établi sa stratégie d'attaque (écart+conduite de jeu), il va rechercher à prendre le maximum de points (honneurs) en défense tout en conservant les siens.Ce qui sous-entend que quand un défenseur possède un roi(carte maîtresse de 5 points), c'est le premier honneur que le preneur va rechercher en faisant son écart.

Il ne mettra qu'en jeu certaines cartes "habillées" (Roi Dame Cavalier Valet)pour lui permettre d'avoir des cartes de reprise pendant la donne s'il n'en possède pas suffisamment à fin de n'être pas totalement débordé par la défense en cas de jeu faible ou parce qu'il aura choisi de tout faire pour mettre le petit au bout et toucher la prime.

Le but du tarot est de faire couper l'autre avant soi:
_ en défense: cela lui permettra d'avoir le plus d'opportunités possibles pendant la donne de mieux choisir certaines cartes :pour jouer la troisième couleur, lancer un tour d'atout, ne pas perdre ou prendre le petit au bout, éviter de prendre l'excuse "gratuite".

"les meilleures défenses seront celles qui utiliseront au mieux la totalité de leur nombre et leur hauteur d'atouts(l'atout est la carte la plus forte EN jeu).

_en attaque: cela permet au preneur de pouvoir fermer plus tôt en étant maître à l'atout de bonne heure; en comptant sur ses cartes de reprises ou maîtres sur ses deux couleurs (restant de longue).

En s'appuyant sur le concept : un preneur a deux couleurs (dont 1 grande longue) et deux coupes, tout défenseur possédant une longue riche par le roi sait qu'il y a une très forte probabilité que cela soit une coupe du preneur. Il privilégiera d'entamer par cette couleur quelque soit son positionnement vis à vis de l'attaquant.Il jouera son roi en tenant compte de son nombre d'atouts et du nombre de cartes dans cette même couleur

(Nb: le rôle de l'excuse est à tenir compte.)

Cette compréhension est donc valable aussi avec une longue "riche" dépourvue de roi dans sa main de départ (Cavalier , Dame).

Principes logiques valable à 4 comme à 5:
_ Plus j'ai de points dans une couleur, plus la probabilité de trouver la coupe chez le preneur est forte.
_ Plus j'ai de cartes dans une couleur, plus un joueur va couper tôt.
_ Moins j'ai de cartes dans une couleur, plus la probabilité de tomber sur la longue du preneur est grande.

Réponse de Talou13

Bonjour Cyrille
je viens de relire les recommandations.
Je n'ai pas compris la n° 5) :
5)-Se défausser dès que possible de ses points surtout si une poignée est annoncée.
Si poignée "fermée", compter le nombre de fausse carte à rebours (de 8 à 0), cela permet de ne pas garder inutilement de points maîtres dans la longue du preneur.

Pourra-t-on la revoir stp? Merci. A ce soir

41elliryc, 05/11/2020 20:18 :
@Talou13
Coucou!!!
tu parles donc de 2 recommandations sur la jouerie défensive face à une poignée: j'apporte quelques explications :

Plus le jeu est fort chez le preneur, moins la défense a le temps pour conserver ses points dans les couleurs non ouvertes et donc chaque défenseur doit se défausser :
_ des honneurs restants de la 1ère coupe trouvée tout en conservant en tête de ne pas prendre l'excuse gratuite par le preneur s'il a (poignée fermée, on l'a voit).
_puis montrer à ses parts, la probable seconde coupe du preneur en se défaussant d'un roi d'une longue "riche"( avec cavalier par exemple).

Ce qui veut dire que le premier défenseur à se défausser sera main "faible" en atout mais il aura un rôle pour aiguiller ses partenaires en jouant ses gros honneurs et non pas les conserver puis les perdre.

Avec 10 cartes sur 18 montrées, sans connaître le nombre de la longue principale (1ère couleur) du preneur, la défense doit s'organiser à faire tomber un maximum d'atouts au preneur et sauver dès que possible les gros honneurs.

Avec une petite longue 5ème, il reste 3 cartes de visible sur une poignée "fermée" et sur une ouverte, il peut en restait qu'une ( le preneur peut avoir 12 atouts).

Il faut comprendre qu'il ne faut pas garder de points de couleurs non ouvertes même sur une poignée "fermée"car si la longue est 6ème, le preneur sera vite maître et fermera tôt.

Vouloir garder un roi ou une dame d'une couleur non ouverte pour éventuellement faire un pli sur une singlette est mal joué et rapporte plus de mauvais résultats car chaque défenseur a une partie des répartitions... Si un défenseur sauve le roi, un autre peut faire le pli avec la dame ou le cavalier si c'est bien la deuxiéme coupe du preneur.
En espérant être assez clair lol

Bons jeux^^

J'espère que c'est un peu peu clair? n'hésites pas à redemander au cas où.
41elliryc, 05/11/2020 20:23 :
oupsss, j'ai écrit une bétise donc je rectifie :
"Si un défenseur sauve le roi, un autre peut faire le pli avec la dame ou le cavalier si c'est bien la deuxiéme COULEUR ou singlette du preneur."

Réponse de Talou13

Merci Cyrille. J'ai compris que le compte à rebours se fait sur les 8 cartes du preneur qu'il lui reste en plus des atouts montrés dans la poignée. C'est clair. A plus

41elliryc, 05/11/2020 20:38 :
re!!!
c'est nickel. il reste juste à essayer de ne pas prendre l'excuse gratuite dans la jouerie d'équipe face à une poignée fermée.
Chaque joueur en défense doit essayer de retenir les atouts majeurs manquants à la poignée et avec sa main, essayer d'optimiser la possibilité de jouer la surcoupe et réussir un coup double (faire couper le preneur de suite sur sa deuxième coupe).
A bientôt^^

Réponse de Talou13

OK.

Réponse de Louise.

Bonsoir,

Grande question à Cyrille mais qui devrait servir à tout le monde : la pose du petit par un défenseur qui a 1 coupe franche ?

Je m'explique :

J'ai fait une partie où j'étais défenseur du milieu. J'avais :

doubleton à T
D 6e à K
5 P
Atouts 1 4 9 10 14
Coupe franche à C

Garde annoncée par un joueur, dans le chien 18, V de P, 3 de C, 1 10 R à K. Pas de poignée annoncée par le preneur.

Pli 1 J'ai entamé P. Coupe chez le défenseur du fond
Pli 2 Ce défenseur entame à C, je pose le petit et, pas de chance, surcoupe chez le preneur

Erreur ou pas ?

PS : C = Coeur K = Carreau

Louise., 17/11/2020 21:04 :
j'ai oublié de préciser que c'était une partie à 4
Talou13, 18/11/2020 12:27 :
Coucou Louise, c'est une question qui m'intéresse aussi. Belle journée.
41elliryc, 19/11/2020 09:02 :
Hello!!!
oui c'est sur une erreur car il aurait mieux valu faire "appel" à ses partenaires en jouant le 14 puis le 10 (ou le petit si le preneur ne coupait pas).
Voir recommandation C-2:)-Mettre son plus gros atout quand on coupe avant le preneur, ou que l'on surcoupe pour la première fois une couleur.

Quand on possède le petit, il ne faut pas chercher à le sauver impérativement. En duplicaté, s'il doit être perdu il sera perdu mais en cherchant à le faire acheter par le preneur : en retardant sa perte tout en le faisant couper un maximum de fois, la défense fera plus de points en sauvant d'autres honneurs sur de nombreuses donnes.

Il existe certains cas où la valeur du petit n'est pas grande (le preneur a déjà 2 bouts ou sans bout) où le défenseur le donnera plus vite. En comptant les atouts et les cartes de la longue preneur, il peut garder un 17 maître, pour que ses partenaires se défaussent de deux gros honneurs.

D'une vue générale, la jouerie du petit en défense:
_ moins de 4 atouts dans la main avec le petit compris : le défenseur compte sur ses parts pour le sauver.
_ à partir de 5 atouts, le défenseur essaiera de le sauver seul surtout s'il a 2 majeurs avec (il fera "acheter").
_à partir de 6 atouts, avec une bonne force globale en main (plusieurs atouts médians et majeurs), il cherchera à le mettre au bout pour faire toucher la prime à la défense.

Il faut toujours rechercher à faire couper en premier le preneur, ne pas lui rendre la main inutilement, pour pouvoir optimiser de faire le plus de points possibles avec le petit en défense quelque soit la donne jouée

Bons jeux^^
_
Suivre Répondre
Veuillez valider votre email.

Infos tarot

Identification

Saisissez votre login :

Mot de passe :

Liens Règlement Distributions Contact Jeu de tarot

.