forum
Jeu de tarot
Visiteur

Stratégie en défense

Discussions sur la stratégie concernant les choix de la défense.

LES DÉFAUSSES

Bonjour la communauté,

Avec Tryphon nous avons discuté sur l'utilité de poster un sujet sur les défausses. Pour répondre au sujet concernant les défausses de l'IA (sans commentaires). Par contre nous proposons une meilleure compréhension des défausses FFT ou NON. Juste le sens logique dans la bonne manipulation des cartes afin de dialoguer de manière cohérente avec ses partenaires.

LES DÉFAUSSES

Les défausses ne se font pas à l'aveuglette, elles servent à sauver des points mais aussi à renseigner les défenseurs sur l'éventuelle deuxième faiblesse du preneur.

Défausser dans les couleurs coupées par le preneur
a) Je défausse les points dans la couleur coupée par le preneur.
b) Si le déclarant possède deux coupes, je défausse en priorité les points les plus en danger.

Exemple :
Le preneur coupe PIQUE et COEUR. J'ai le roi de PIQUE troisième et le cavalier de COEUR sec. Je commence par défausser le cavalier sec de COEUR.

c) Si le preneur est sur le point d'être débordé. Je ne défausse pas mes cartes dans ses coupes pour faire le maximum de levées possibles et tenter de fermer le jeu. Je défausse mes cartes perdantes dans la quatrième couleur qu'il possède forcément.

b) Un défenseur peut informer ses partenaires qu'il déborde le preneur. A égalité d'atouts avec le preneur, il joue ses atouts tous maîtres dans l'ordre croissant pour empêcher ses partenaires de charger.

Exemple :
Votre main
A : 19 18 7 (vous savez : 21 et 20, étant déjà tombés)
Coeur : x (preneur coupe)
Vous savez qu'il reste (vos 3 atouts) + 2 atouts dans la main du preneur vos partenaires ayant pissés. Pour indiquer une fermeture vous jouez vos atouts en montant 18 puis 19. Si vous jouez vos atouts en descendant par 19 puis 18 vous indiquez que vous ne déborder pas le preneur et invite les partenaires à charger le maximum des points, avant la fermeture du déclarant.

Défausser dans les couleurs non ouvertes
Je défausse les points en danger.

Exemples :
a) Roi sec ou deuxième
b) Dame ou cavalier secs, cavalier deuxième %u2026

Je défausse les points en danger avant les points de la coupe qui ne sont pas en danger

Exemple :
Le preneur coupe KARO et la couleur TREFLE n'est pas ouverte.
Je n'ai plus d'atout et j'ai en ma possession la dame de K quatrième et le cavalier de T deuxième. Mon partenaire tire le 21 : je défausse le cavalier de T en danger.

Je ne défausse pas mes points dans une couleur qui n'a jamais été jouée
c) Ne pas défausser les points de la couleur qui n'a pas été jouée. Sinon feeling mais alors ! Le bon !! Sauf : dans le cas où ils sont très courts et dans celui où vous ne devez pas risquer de prendre la main en fin de partie. Cette erreur est bien trop souvent vue en fin de partie, redonnant la main au preneur avec PIRE pour la défense, la non fermeture du jeu et PIÈCES MAITRESSES enfermées, pour la gagne du déclarant. (et une liste noire ! Une!! lol).

Exemples :
- Dame ou roi cinquième blanc. (suivant la configuration c'est une faute!)

d) Je peux défausser le roi du mariage ou la dame du petit mariage dans une couleur non ouverte. Je renseigne ainsi mes partenaires sur la deuxième faiblesse du preneur et invite à ouvrir la couleur dans laquelle j'ai gardé la maîtrise.

e) Si je possède des points dans une des couleurs restantes, sans pouvoir les charger pour garder la maîtrise à la couleur. je défausse ma couleur la plus faible afin, de renseigner mes coéquipiers sur la deuxième force du preneur (singlette ou doubleton par des petites cartes).

Exemple :
PIQUE et KARO n'ont pas été joués. J'ai dans les mains le roi de P cinquième et trois K blancs.
Je défausse les K pour que mes partenaires jouent P. Si le preneur coupe P, le roi pourra sortir sur les K que j'ai défaussés.

f) Si je n'ai pas de points à charger ni de maîtrise dans une couleur. Je défausse une carte de chaque couleur (c'est à dire deux cartes en deux couleurs) en commençant par la plus faible en longueur, afin de confirmer la non possession des rois. Ou deux fois dans la même couleur, confirme l'absence du roi et indique la possession de l'autre roi dans l'autre couleur. (relisez bien ce paragraphe).

g) Ne pas défausser les points de la couleur qui n'a pas été jouée. Sauf : dans le cas où ils sont très courts et dans celui où vous ne devez pas risquer de prendre la main.

Principes des défausses
En fonction de son jeu et en fonction du déroulement de la partie, chaque défenseur a un rôle particulier parmi les suivants :

1) Un défenseur avec beaucoup d'atouts sera celui qui les garde pour sauver des honneurs
2) Un défenseur avec beaucoup d'honneurs sera celui qui fournit les points en dialoguant.

a) Les défausses FFT ou NON : sont des signalisations indirectes. Une communication par ce que l'on a PAS ! On défausse les points en danger puis les couleurs non maitresses, ce qu'on tient PAS ! Contrairement en équipe triplette et quadrette (mais c'est pas le sujet).

b) Les autres défenseurs éviteront de jouer dans les couleurs dans lesquelles les honneurs ne sont pas encore tombés. Inversement lorsque les points sont sauvés faits ou défaussés, ils joueront dans ces couleurs.

c) Un défenseur avec une longue à une couleur, sera celui qui garde la couleur et défausse les autres. Les autres joueurs défausseront les cartes des couleurs non défaussées par les autres défenseurs. Les jeux doivent se compléter et non se superposer.

Les défausses
La défausse est la partie probablement la plus importante de la défense et c'est souvent par les défausses que se font les chutes. C'est pour cela qu'il est très important que la défense se mette en position de défausse.

C'est l'un des buts du démarrage par une jouerie atout avant même que le preneur ne prenne la main pour jouer sa longue. Ainsi, quand un défenseur défausse une carte il doit le faire en poursuivant un but bien défini.

Par exemple : un défenseur peut défausser une couleur dans laquelle il est court afin de pouvoir défausser par la suite des honneurs d'une autre couleur, lorsque cette couleur sera jouée. Un défenseur peut aussi défausser une couleur dans laquelle il est long et qui est possédée par le preneur car il sait que la jouerie va passer à sans atout et ne veut pas se retrouver obligé de rendre la main au preneur. (il faut etre certain de la fermeture des partenaires et garder une petite carte de communication pour rendre la main et ne plus la prendre).

Un défenseur peut défausser aussi des cartes maîtresses qu'il a en main pour éviter de n'avoir à reprendre la main, car il sait que, s'il a la main, alors ! il va devoir la rendre au preneur.

Il pourra même dans certaines configurations donner des points consciemment au preneur en défausse d'une autre couleur, afin d'être certain de ne pas reprendre la main par la suite. En évaluant les risques en avantages et inconvénients (c'est idiot, certes ! Mais parfois il est utile de le faire).

Un défenseur peut défausser un honneur à une couleur, le roi, la dame, afin de faire un appel à sa défense et l'inciter à jouer dans cette couleur.

Lorsqu'un joueur défausse, il doit le faire en fonction de ce que ces autres partenaires ont eux aussi défaussés.

Quand un défenseur a décidé de défausser une couleur, un autre défenseur doit éviter de défausser cette même couleur. Il en choisira une autre afin de garder l'arrêt.

Quelques exemples de défausses
Dans le cas d'un défenseur ayant cinq COEUR dont dame et valet, deux PIQUE dont cavalier et trois petits KARO. Le preneur joue sa longue à TREFLE et permet au défenseur de défausser.

Preneur______________Votre Jeu
A :_________________________A :
p :_________________________P : C x
C :________________________C : D V xxx
K :________________________K : xxx
T : Joue Trèfle____________T : Permet donc la défausse

a) Si la coupe du preneur est connue et est COEUR. Alors, le défenseur a intérêt à défausser sa dame de COEUR ou cavalier de PIQUE.

b) Si la coupe du preneur n'est pas connue et qu'un autre défenseur a défaussé le roi de COEUR alors le défenseur a intérêt à défausser son cavalier de PIQUE afin d'attendre, de voir ce qui pourrait se passer à COEUR et se mettre en position de défausser ses COEUR sur les PIQUE.

c) Si la coupe du preneur n' est pas connue et qu'un autre défenseur a défaussé la dame de PIQUE alors il a intérêt à défausser son valet de COEUR. Il se garde ainsi l'arrêt à COEUR et PIQUE.

d) Si la coupe du preneur n' est pas connue et qu'un autre défenseur a défaussé le roi de PIQUE alors il a intérêt à défausser son cavalier de PIQUE. En effet, le roi ayant été défaussé, il détient probablement la dame, la défense va interpréter cet appel pour rejouer de cette couleur qui est vraisemblablement la coupe du preneur. S'il coupe, le défenseur risque de perdre son cavalier, s'il le garde.

e) Si la coupe du preneur n' est pas connue et qu'un autre défenseur a défaussé le roi et la dame de pique alors si la défense a deux bouts le défenseur défaussera son cavalier de PIQUE. Si la défense n'a qu'un bout il défaussera son valet de COEUR.

f) Si la coupe du preneur est connue et est COEUR et qu'un défenseur continue de jouer atout alors qu'il sait que les deux autres défenseurs n'en n'ont plus, alors il a intérêt à défausser cavalier de PIQUE pour ne pas revenir dans la couleur potentiellement détenue par le preneur.

Faire un appel en défaussant
Faire un appel positif, consiste pour un défenseur à défausser une carte à la couleur dans le but de demander à ses partenaires d'en rejouer.
1) Appel négatif : consiste à dialoguer pour dire, "je ne tiens rien du tout".
2) Appel positif : consiste à dialoguer pour dire, "j'ai quelque chose à dire pour information".

Il y a principalement deux cas qui font qu'un défenseur désire faire un appel positif :
1) Il pense que le preneur va couper à la couleur demandée (roi en défausse)
2) Il tient la couleur demandée.

L'appel dans les deux cas précédents doit se faire de manière totalement différente.
1) Dans le premier cas, le défenseur pense que le preneur va couper à une couleur. Dans ce cas l'appel le plus visible consiste à défausser un honneur à cette couleur, le roi détenant encore la dame et une bonne longeur. Lorsque les autres défenseurs prennent la main alors ils vont rejouer de cette couleur. Tant que la coupe par le preneur n'est pas confirmée, alors les autres défenseurs doivent éviter de eux aussi défausser cette couleur, sauf : si leurs honneurs sont trop courts.

2) Dans le deuxième cas, le défenseur pense qu'il tient la couleur et demande aux autres défenseurs d'en jouer afin de prendre le preneur en sandwich.
Le deuxième cas est aussi le cas ou un défenseur est en train de sécher le preneur à l'atout en montant ses atouts pour indiquer la fermeture et va terminer la jouerie à sans atout. Là encore, le défenseur pense qu'il tient la couleur, soit parce qu'il a les honneurs, soit parce que c'est sa longue et il suppose donc que le preneur ne pourra pas fournir.

Dans ce cas, pour faire son appel, le défenseur doit défausser une petite carte afin de ne pas perdre sa tenue à la couleur et ne plus en défausser. Les autres défenseurs doivent être suffisamment attentifs pour repérer cette défausse unique de cette petite carte (pas toujours simple à comprendre car il doit etre placé de préférence au fond, juste après le preneur).

Dès que les défenseurs ont la main ils doivent rejouer de cette couleur.

Contrairement au cas précédent, les défenseurs doivent alors faire en sorte de ne pas se faire enfermer, c'est à dire de ne pas se retrouver en main sans pouvoir relancer la couleur demandée en gardant une petite carte de communication et doivent donc défausser leurs reprises de main dans cette couleur.

Attention ! Dans une jouerie à sans atout, si ce genre d'appel n'est pas vu par la défense alors cela peut être 20 points qui vont être donnés au preneur.

On voit donc toute l'importance de bien regarder les défausses de ses partenaires et l'importance pour chaque partenaire de défausser intelligemment et logiquement en FFT ou NON.

C'est par les défausses que les contrats se font chuter ! ...

Un scarabée qui pousse sa bouse... son pavé d'insectes, riche en protéine, pas trop digeste, certes ! Mais peu colorique à la première assiette. Donc relisez bien la carte du menu et faites les bons choix sur votre prochaine table.
Bizz et pognes...

Toutes les réponses

Réponse de 3y1

Cochez les bonnes réponses, plusieurs réponses possibles.

Défausser dans les couleurs coupées par le preneur :
1) Le preneur coupe PIQUE et COEUR. J'ai le roi de PIQUE troisième et le cavalier de COEUR sec. Je commence par défausser le :
a) Roi de PIQUE
b) Cavalier sec de COEUR.

2) Si le preneur est sur le point d'être débordé :
a) Je ne défausse pas mes cartes dans ses coupes
b) Je défausse mes cartes dans ses coupes
c) Je défausse mes cartes perdantes dans la quatrième couleur
d) Je ne défausse pas mes cartes perdantes dans la quatrième couleur.

3) Un défenseur informe ses partenaires qu'il déborde le preneur. A égalité d'atouts avec le preneur, il joue ses atouts tous maîtres :
a) Dans l'ordre croissant pour empêcher ses partenaires de charger
b) Dans l'ordre décroissant pour empêcher ses partenaires de charger.

4) Défausser dans les couleurs non ouvertes :
a) Je ne défausse pas les points en danger
b) Je défausse les points en danger
c) Je défausse d'abord un Roi sec
d) Je défausse un Cavalier troisième.

5) Je défausse les points en danger avant les points de la coupe qui ne sont pas en danger
Le preneur coupe KARO et la couleur TREFLE n'est pas ouverte. Je n'ai plus d'atout et j'ai en ma possession la dame de KARO quatrième et le cavalier de TREFLE deuxième. Mon partenaire tire le 21 :
a) Je défausse la Dame de KARO quatrième
b) Je défausse le Cavalier deuxième de TREFLE.

6) Je ne défausse pas mes points dans une couleur qui n'a jamais été jouée :
Ne pas défausser les points de la couleur qui n'a pas été jouée. Sauf :
a) Dans le cas où ils sont très courts
b) Dans le cas où ils sont très longs
c) Je ne défausse pas un Roi ou Dame cinquième blanc
d) Je défausse en priorité un Roi ou Dame cinquième blanc
e) Je peux défausser le Roi du mariage
f) Je peux défausser la Dame du petit mariage.

Réponse de 3y1

LES RÉPONSES AU QCM

Les bonnes réponses (X), plusieurs réponses possibles.

Défausser dans les couleurs coupées par le preneur : (1 pt)
1) Le preneur coupe PIQUE et COEUR. J'ai le roi de PIQUE troisième et le cavalier de COEUR sec. Je commence par défausser le :
a) Roi de PIQUE
b) Cavalier sec de COEUR. (X)

2) Si le preneur est sur le point d'être débordé : (4 pts)
a) Je ne défausse pas mes cartes dans ses coupes (X)
b) Je défausse mes cartes dans ses coupes.
c) Je défausse mes cartes perdantes dans la quatrième couleur (X)
d) Je ne défausse pas mes cartes perdantes dans la quatrième couleur.

3) Un défenseur informe ses partenaires qu'il déborde le preneur. A égalité d'atouts avec le preneur, il joue ses atouts tous maîtres : (1pt)
a) Dans l'ordre croissant pour empêcher ses partenaires de charger (X)
b) Dans l'ordre décroissant pour empêcher ses partenaires de charger.

4) Défausser dans les couleurs non ouvertes : (4 pts)
a) Je ne défausse pas les points en danger
b) Je défausse les points en danger (X)
c) Je défausse d'abord un Roi sec (X)
d) Je défausse un Cavalier troisième.

5) Je défausse les points en danger avant les points de la coupe qui ne sont pas en danger(1 pt)
Le preneur coupe KARO et la couleur TREFLE n'est pas ouverte. Je n'ai plus d'atout et j'ai en ma possession la dame de KARO quatrième et le cavalier de TREFLE deuxième. Mon partenaire tire le 21 :
a) Je défausse la Dame de KARO quatrième
b) Je défausse le Cavalier deuxième de TREFLE. (X)

6) Je ne défausse pas mes points dans une couleur qui n'a jamais été jouée : (8 pts)
Ne pas défausser les points de la couleur qui n'a pas été jouée. Sauf :
a) Dans le cas où ils sont très courts (X)
b) Dans le cas où ils sont très longs
c) Je ne défausse pas un Roi ou Dame cinquième blanc (X)
d) Je défausse en priorité un Roi ou Dame cinquième blanc
e) Je peux défausser le Roi du mariage (X)
f) Je peux défausser la Dame du petit mariage. (X)

Avez vous aimé ce chapitre sur les défausses ?
a) Oui 0,5 point (X)
b) Non 0 point lol j'déconne !! 0,5 pt (X)

_?_
20

Réponse de 3y1

PETIT JEU COLLECTIF EN TEST / LES DÉFAUSSES

Quelle fourniture de devant en Est sur le partenaire en Sud et pourquoi ?
Que jouez vous ?

Garde et entame preneur en Nord :
1er pli : 13 17 20 5
2ème pli : 21 en Sud. Sur le retour du 21 du milieu que jouez vous ?

Votre Jeu
A : 5 Exc
P : R 4 3 2 1
C : C V 10 9 6
K : 6
T : R V 10 6 3

Chien
A : 8
P : 5
C : 7
K : 9
T : 8 5

La réponse est très simple, donc aucune hésitation ! Lancez vous !!
Si plusieurs fois la même réponse pas grave. Rendez le forum vivant !!!

Réponse de - Pépette -

Hello :)
Je me défausse du cavalier de coeur pour indiquer que je n'ai plus d'atout et que je pense que la coupe est à coeur.

Réponse de molina

coucou,
j'ai retenu dans cette belle démonstration sur les défausses ( Dag nous en avait parlé longuement durant la formation).

"on défausse ce que l'on ne tient pas"

donc je ne défausse pas là ou j'ai les rois

il me reste donc Coeur , je défausse le Cav et je garde un arrêt avec V 10 et 9 si le preneur est à coeur

Vive le forum vivant

Réponse de 3y1

Clap clap les filles, pour le Cavalier !

Effectivement vous gardez le contrôle à cette couleur en indiquant aux partenaires "je n'ai pas le roi ni la dame, Par contre je promets le valet" sinon le cavalier était trop court pour que je puisse le garder. Par conséquence, il est soit sec, sinon 2ème sans l'excuse.

Il existe aussi une autre carte en possibilité, mais laquelle ? et pourquoi.

Réponse de ProfTournesol

Salut l'insecte!!

C'est un sujet tres delicat et EXTREMEMENT difficile a traite par l'ecrit comme on en a discute. Il y a tellement a dire, tellement de cas differents, ou il va falloir changer son fusil d'epaule selon ou on en est dans la donne, les infos relevees auparavant, les atouts restants (de quelle hauteur, dans quelle main), combien de coupes avont nous trouvees en defense, une main forte s'est elle annoncee, le preneur a t il montre une poignee, combien de cartes lui rest t il dans sa longue par rapport au nombres de cartes restant a jouer etc etc...

Vas tu toujours defausser un roi sec? Selon la configuration de la donne je peus comprendre mais n'y a t il pas risque de liberer une 2eme couleur preneur dans d'autres circonstances? Je sais qu'on essaye de parler des cas majoritaires et sur ce point je m'interroge. Qu'en penses tu?

Réponse de 3y1

Pour le roi sec !

Sans hésitation, je défausse et en courant !!! Aucune configuration ne me permet de garder un roi sec.

Il fera toujours sa dame (donc défausse) le seul cas, c'est qu'il garde une dame sèche !!! sans l'excuse. Autant dire que sur le temps, nombre de partie, tu te feras prendre le roi plus souvent si c'est la coupe. (c'est juste mon opinion)

Réponse de 3y1

Eventuellement si la défense a déjà trouvée les deux faiblesses du preneur et connaissant l'écart du preneur de façon certaine en connaissant maintenant sa main je garde le roi sec.

Je pense qu'il faut parler de généralité avant de parler de cas particuliers. Car effectivement c'est un énorme pavé.

Déjà la base et ensuite on verra...

Réponse de 3y1

Encore faut-il des questions... lol

Réponse de ProfTournesol

oui j'esperais plus de donnes mises en ligne avec des questions specifiques. :)

Mais comme je te l'ai dit, je pense que les forums sont plus suivis que tu ne crois!!

Réponse de 3y1

@ Tryphon
Pour les forums : en ce qui concerne l'extra tarot, aucun doute. Concernant la technique du tarot je suis moins certain que toi, mais comme tu disais si cela permet d'aider une ou deux personnes c'est déjà bien.

Pour les donnes en ligne : le 3/4 aucune question, aucune réponse possible, c'est juste l'étalage narcissique d'un petit absorbé par la défense au bout par un preneur qui a mal joué, mal compté et non une défense qui a super bien jouée. Profiter des erreurs c'est normal, heureusement ! Le montrer à la communauté juste pour sa petite gloire perso c'est à vomir... (sauf pour un vrai débutant) en comprenant le plaisir qu'il ait pu avoir.
____________________________________________________
Pour info, l'autre possibilité de défausse était la singlette du 6 de KARO. Afin de charger les points quand la coupe sera connue. (c'était visiblement trop simple pour avoir la réponse)
____________________________________________________
Rectification
Avez vous aimé ce chapitre sur les défausses ?
a) Oui 0,5 point (X)
b) Non 0 point lol j'déconne !! 0,5 pt (X)

1pt et non 0,5 !!!
Mon prénom n'est pas MATHiieu !
____________________________________________________
Bons jeux à toutes et tous

Réponse de Elvira

Bonjour yyy1 et à tous les autres
Merci pour ce post sur les défausses, c'est très intéressant ..........cela va être long à assimiler, mais je vais relire plusieurs fois. J'ai pas tout compris à l'appel négatif et positif
Un regret sur le fait que tu aies donné les réponses au QCM : j'ai commencé à le faire , mais lorsque j'ai vu les croix, j'ai abandonné pour lire les bonnes réponses.
Sur l'exercice , oui moi aussi je défausse le C de coeur , voire le K , pour dire que je ne tiens pas la couleur et parce qu'il est singlette, donc si la défense est maitre à K , je pourrais défausser autre chose
Voilou et merci
Elvira

Réponse de Elvira

Je viens juste de voir la réponse pour le K : Bingo

Réponse de Elvira

Si tu proposes d'autres exercices, ce qui serait sympa, laisse plus de temps aux gens pour répondre, au moins une semaine . Ceci est juste une suggestion

Réponse de 3y1

Tu as complétement raison Elvira, la prochainement fois je laisse une semaine (ralala la gourmandise de vouloir tout lire sans vouloir faire de pause !) lol
____________________________________________________
Pour répondre à ton interrogation sur "positif/négatif" cela concerne plus la jouerie en équipe (triplette/quadrette). J'au vu que tu jouais aussi sur un autre site, je t'explique.

LES DÉFAUSSES EN ÉQUIPE

Si aucune difficulté particulière quand la défense promet le débordement. Où lorsqu'il reste seulement deux couleurs dans le jeu. Mais, lorsqu'il n'a été joué que de l'atout ou une couleur et de l'atout.

Quoi signaler
Ou comment être un peu plus efficace sans être trop sophistiqué.

a) La présence d'honneur
b) L'absence d'honneur.

On indique : par convention d'équipe établie
a) Soit ce que L'ON A ! Appel positif
b) Soit ce que L'ON A PAS ! Appel négatif.

Il est important d'annoncer les honneurs a ses partenaires
a1) Que les rois pour certaines équipes
a2) Les rois et les dames pour d'autres.

Comment signaler un honneur
a) Annonce directe : faire un appel dans la même couleur pour signaler ou non un honneur.
b) Annonce indirecte : défausser une carte dans une couleur pour indiquer justement la présence d'un honneur dans une autre couleur ou non.

- Appel positif : j'ai quelque chose à dire, à signaler comme honneur. Ce que L'ON A !
- Appel négatif : je n'ai rien à signaler comme honneur. Ce que L'ON A PAS !

Les différentes techniques de signalisation pour indiquer un honneur suivant la convention d'équipe
a) Système défausse FFT : appel négatif
b) Système défausse belote : par le principe rouge/noir.

Défausse bridgée indirecte par appel positif dans une autre couleur
c) Système bridgé : défausse "Italienne", par le principe pair/impair des basses cartes
d) Système bridgé : défausse "Lavinthal", par le principe haut/bas des basses cartes
e) Système bridgé : défausse "Chinoise", par le principe couleur ascendante/descendante.

1er système
Le plus simple, et dans une démarche très logique, c'est la défausse indirecte : (FFT)
Vous jetez la ou les couleurs pauvres pour indiquer la richesse dans les autres couleurs.
Vous jetez les couleurs que vous ne tenez PAS, pour garder les couleurs que vous TENEZ.
LA RICHESSE = présence d'Honneurs, dans la ou les couleurs restantes, QUE VOUS AVEZ :

Exemples :
a) Si le Preneur a son résidu dans vos couleurs riches, vous le tenez.
b) Si le résidu est dans vos couleurs pauvres, comme vous vous en êtes débarrassés, vous pourrez alors charger vos couleurs riches sur ce résidu.

"Il serait bien malheureux qu'il ne soit du coup pas tenu, par vos partenaires".

Je vais m'arrêter ici sur l'explication de la jouerie en équipe, sans parler de la défausse bridgée qui est plus efficace mais me semble hors sujet sur le site.
Bizz Elvira

Réponse de Elvira

merci pour ta réponse mais ou la la c'est super complexe!!!!
Biz

Réponse de Fra

Te dire merci d'abord et comme Elvira le suggère, laisse nous le temps de "digérer" tout ça !!!

Suivre Répondre
Veuillez valider votre email.

Infos tarot

Identification

Saisissez votre login :

Mot de passe :

Liens Règlement Distributions Contact Jeu de tarot

.