Jeu de tarot
Visiteur

Conseils et astuces à 4 joueurs

Les conseils des professeurs de tarot à 4.

La défense pour les débutants

Hello,
Un sujet moins long et plus basé sur l'interactivité que celui posté précédemment, posez des questions si vous pigez pas, y'a pas de honte à avoir, faut bien commencer un jour
. On va commencer par un petit recensement des erreurs les plus courantes, j'ouvre le bal mais d'autres joueurs viendront compléter...enfin j'espère :)
Ne jamais revenir dans la couleur ouverte par le preneur.
Ne jamais partir atout si le petit n'est pas tombé et que vous n'avez pas les moyens de le protéger s'il est en défense
Ne pas revenir dans la longue du preneur, faire couper même si des points doivent tomber (c'est pas toujours vrai, mais la plupart du temps pour sauver des points il faut en sacrifier).

Réponse de Harry

Coucou Tonton Djo !
je salue ta volonté ! ;)

Déjà au préalable, avant de jouer, il est indispensable de bien regarder les 6 cartes du chien (quitte a reporter les salutations d'usage à ce moment très délicat de la partie).
Une bonne analyse dictera la stratégie défensive à adopter et évitera les hésitations. Astuces pour tables de 4.

1- Pas d'atout ? Peu d'atouts ? Plein d'atouts ?
En fonction de sa propre main (ses 18 cartes), et si la défense a le privilège d'entamer, le défenseur jouera :
- atout si le chien en compte peu ou pas et si il est en mesure de défendre (par un atout majeur) le petit,
- la couleur la plus longue ou un roi vu au chien, cela indique "j'ai le petit, protégez-moi, revenez dès que possible dans cette couleur pour que je puisse couper du 1" !
- Enfin si aucun des deux cas cités ne convient (si le défenseur ne peut initier une chasse et ne possède pas le petit), il est toujours intéressant d'annoncer un honneur (la parade idéale contre les éventuelles singlettes du preneur). Honneur signifie roi ou dame.

Pour se faire il jouera du 1 au 5 de la couleur du roi (ou de la dame) qu'il possède et un des défenseurs prendra alors la main de la dame (ou du roi, selon).
Arrivé au tour du preneur il y aura plusieurs possibilités :
- soit c'est sa coupe et un des époux couronné sera inéluctablement coupé ! (espoir de défausser son conjoint plus tard ou de le sacrifier),
L'astuce de cette parade a permis de sacrifier un seul honneur et non les deux.
C'est là ou réside l'intérêt d'annoncer les honneurs. ;)
Hélas peu de joueurs le font et les honneurs finissent souvent en chair à canon... :(

Si ça n'est pas la coupe du preneur :
- soit c'est une singlette (généralement un 10 ou un 9, certains enfument même au cavalier !!) et l'honneur restant sera sauvé (espoir le défausser plus tard ou de le sacrifier),
- soit c'est un doubleton (2 cartes de même couleur) et le preneur sera mis en difficulté dans cette couleur (imaginons le cavalier de cette couleur vu au chien !)
- si c'est une couleur fournie du preneur, il n'aurait pas fallu entamer dedans (sauf si l'on demande protection du petit).

Quoiqu'il en soit, le défenseur qui pose l'honneur complémentaire doit IMPÉRATIVEMENT revenir dans cette couleur si naturellement il n'est pas coupé par le preneur (principe de l'astuce).
Si c'est une singlette, elle aura été déjouée. ;)

Après le retour dans la couleur par le second défenseur, le défenseur aura le loisir de jouer son honneur (doubleton déjoué)... ou pas (espoir de prendre l'éventuel cavalier du preneur) ou espérer le défausser en fin de partie.

Ce principe d'annonce des honneurs vient aussi dissuader les kamikazes qui testent avec des rois les coupes des preneurs qui, outre prendre 5 points tombés du ciel en profitent pour sauver leurs petits. ;)

Réponse de tondjo

c'est la base adik, l'ignorance des partenaires est un vrai handicape pour la défense ;) je joue peu à 5 mais s'il n'y avait qu'une règle à respecter c'est celle-ci

Réponse de catalpa

est ce que cela veut dire que si on a le roi appel? et que la couleur est jou?e par la d?fense, il ne faut pas le poser tout de suite ?

Réponse de tondjo

oui, surtout si tu en a assez pour tenir au moins 2 tours ensuite. Forcément tu risques de le perdre, mais tu as de bonnes chances de le défausser si tu as peu d'atout, et ce trouble de la défense peu permettre de prendre plus de points que ceux que tu risques.

Réponse de CAMPHIN 83

Mci TONDJO je viens de perdre 3 rois demandés en voulant suivre ce conseil L O L (une fois mal joué) On ne m'a pas incendié joueurs sympa
Mon début d'après midi a été gâché J'avais pas bien vu "tu risques de le perdre" lol

Réponse de tondjo

Oui tu peux perdre 5 points, mais même si tu le perds ça peut en faire gagner plus quand les défenseurs sont dans le doute, ils hésitent à mettre leurs honneurs sous un roi, ou sous une coupe (dès fois que ce joueur soit celui appelé)...alors même en perdant le roi tu peux faire gagner des points, la ruse est aussi de demander la couleur appelée alors que le roi est chez toi...on se focalise sur le roi, mais si par cette stratégie tu perd le roi mais fais gagner deux valets et une cavale, ça fait déjà une plus-value de 2 points.

Réponse de tondjo

Allez une autre erreur récurrente : Si on connait la longue du preneur (en général il ouvre avec et y revient dès qu'il peut) et les 2 coupes (ou les singlettes) on n'ouvre JAMAIS la 4ème couleur. PARFOIS C'EST AUSSI UNE SINGLETTE, si on le laisse y venir on passe ses points facile...
De préférence on laisse le preneur y venir (souvent en fin de partie) et là on peut défausser les points bloqué par les coupes - à condition de ne plus avoir d'atout et en ce cas d'avoir judicieusement défaussé les cartes de cette 4ème couleur- et on peut aussi en la jouant fine lui prendre qq points qui trainent et qu'ils n'a pu mettre au chien...valet, cavale, dame...

Réponse de tondjo

Autre point à comprendre :
Si on a le contre jeu à l'atout et qu'on ne coupe pas trop vite dans la longue du preneur, on doit jouer sa propre longue, le roi d'abord bien souvent (s'il y a une singlette il passe) et comme on a beaucoup d'atout il sera compliqué de le défausser, en revanche les partenaire pourront défausser sur le roi.
Exception : on a suffisamment d'atouts pour espérer déborder le preneur, alors on ne met pas son roi en tête et on fait le 2 pour 1...pour déborder le preneur à l'atout et passer son roi en fin de jeu.

Réponse de tondjo

LE 2 POUR 1 exemple :
pli 1) l'ouvreur joue petit atout, def du milieu pend la main
pli 2) def milieu joue atout, def du fon prend la main
pli 3) le def du fond joue dans la coupe du preneur. Le preneur reprendra la main bien sûr, mais si le def du fond joue atout le preneur reprendra la main quand même. Bilan le preneur use 3 atouts et la def 2.
pli 4) le preneur joue sa longue, possible qu'un ou deux défenseurs coupent déjà mais rarement les 3 en début de partie. Au moins 1 défenseur aura utilisé 1 atout de moins que le preneur.
On fait cette opération maximum 2 fois au cours d'une partie, en début ou milieu de partie, jamais dans les 6 derniers tours. Il faut bien sûr d'abord connaitre la coupe du preneur et que le petit soit tombé.

Réponse de CAMPHIN 83

"On ouvre jamais la quatrième couleur" Oui TONDJO je l'ai entendu des dizaines de fois et pourtant j'y cède souvent bien sur selon mon jeu et le jeu en général Est ce vraiment un grand défaut ??

Réponse de tondjo

Comme dans quasiment toutes les règles il y a des exceptions. Bien sûr on ne base pas sa stratégie sur les exceptions mais on reste vigilant et concentré pour savoir qd c'est le moment de les désacraliser.
Tu as le contre jeu atout, tu sais pouvoir déborder le preneur et tu sais qu'en revenant dans ses coupes tu feras tomber des points que tes partenaires pourront défausser plus tard...là bien sûr tu ouvres la 4ème couleur. Mais faut être sûr :) c'est aussi un coup pour prendre titi si le preneur n'a pas encore compris que la distri atout ne lui était pas favorable, et qu'il compte le mettre au bout.
La plupart du temps les joueurs qui ouvre cette 4ème couleur le font parce qu'ils ne veulent pas sacrifier de points....et en ne voulant rien sacrifier ils perdent tout.
Très souvent pour sauver les points d'une couleur il faut sacrifier l'autre.

Réponse de CAMPHIN 83

Tu me rassures il reste des exceptions

Réponse de Pablo Mariachi

Vous dites qu'il ne faut jamais ouvoir la 4e couleur. Mais qui doit le faire ? Doit on impérativement laisser au preneur le soin de jouer lui même cette couleur ? Merci de m'éclairer sur ce point

Réponse de tondjo

Impérativement 9 fois sur 10 !!
Il y a toujours des exceptions au tarot...de toute façon ne pas y venir avant les 4 ou 5 derniers tours. Si les points sont tombés dans une coupe autant enfoncer celle ci plutôt que de faire tomber les points dans l'autre; jouer atout, tu risques de tout perdre.
Jouer la 4ème couleur (surtout du fond) risque de compromettre la possibilité se sauver qq points en défausse sur cette couleur (parfois la 4ème couleur est une singlette chez le preneur (poignée et une vraie longue) du coup tu perdras aussi les points de la couleur si tes partenaires ou toi même n'osent pas mettre leur points dessus....et si les points sont mis et que le preneur en a d'autres il se régalera...Donc, oui de base on laisse le preneur ouvrir cette couleur, et on le laisse y revenir aussi. Mais attention, à faire des passes au roi pour piquer une hypothétique dame (qui peut être dans l'écart)...pour cette raison aussi qu'il faut compter les atouts et savoir soustraire pour ne pas donner en plus des points qu'on pouvait sauver.
Parfois revenir dans une coupe fera tomber des points que l'on pense pouvoir sauver si un défenseur semble avoir les atouts nécessaires, ou si on est vraiment court sur la 4ème couleur ( 1 ou 2) et plus d'atout. Autres exception, on est fort à l'atout, le preneur n'a pas encore eu les infos suffisante pour comprendre que les atouts de la def sont quasi dans une seule main en fin de jeu...en ce cas oui tu joues la 4ème couleur pour ne plus avoir que des atouts en main et sauver les points de tes partenaires et pourquoi pas piquer le titi au bout du preneur. Mais dans tous les cas il faut avoir compté les atouts, connaitre au moins les atouts tombés du 14 au 21.
Parce que par une simple soustraction tu peut savoir combien le preneur a de cartes dans cette fameuse 4ème couleur. En fin de jeu il a épuisé sa longue (ou il lui reste des points, cavale ou dame, peut être dans son écart ?) tu sais combien d'atouts sont tombés, combien tu en as, tu doit pouvoir évaluer combien il lui en reste.
Par exemple, s'il reste 6 cartes en jeu moins trois atouts (que tu sais qu'il a en main), la cavale de sa longue (dans l'écart??) tu évalues 2 ou 3 cartes dans la 4ème couleur...mais en connais tu la hauteur ?....et oui c'est là où il faut savoir anticiper en fonction de ton expérience, des infos que les plis tombés t'ont donnés...et une prise de risque...calculée mais difficile de savoir à 100% ... la beauté du jeu :)
hugh

Réponse de CAMPHIN 83

TONDJO j'ai tardé à venir te lire mais ce n'est pas du temps perdu car ton explication sur la quatrième couleur m'a apporté beaucoup de clarté Tes conseils , s'ils sont suivis et lus risquent de modifier considérablement les parties

Réponse de Epicouros

Après avoir lu ce sujet, j'observe désormais les joueurs...certains n'ont vraisemblablement pas lu ces consignes...
En venant ici on est obligé de progresser.
Merci donc pour les conseils

Réponse de Bernard de Sète

"Ne jamais revenir dans la couleur ouverte par le preneur." me semble un peu... définitif.
"Éviter de revenir..." est plus sympa, non?

Réponse de Gatito

Bonjour à tous !

Je n applique pas toujours le conseil suivant "Ne pas revenir dans la longue du preneur" . Non pas pour sauver des têtes mais pour sauver le petit s'il est en défense.
C'est une erreur ?

Je ne suis pas une pro de tarot. Merci d'être modéré dans vos réponses

Bonne journée !

Réponse de Gatito

Merci Pépette pour ta réponse

Je pense que tu veux dire "partenaires" au lieu d'"adversaires" dans la 1ère phrase ?
Si c'est le cas, l'objectif est bien de faire couper mes partenaires pour que l'un deux puisse poser son petit si il l'a.
Dans l'idéal, le 1 tombe dès la 1ère coupe dans la longue du preneur ; ainsi, cela ne démunit pas mes partenaires de leurs atouts. Dans tous les cas, si le 1 ne tombe pas au 2 ème tour de coupe, je n'insiste pas .

C'est vrai que ce n'est pas orthodoxe mais j 'ai constaté que cela permettait de sauver le petit lorsqu'il est en défense

Réponse de Gatito

lol

Réponse de tondjo

dernier jour de la compète dupli de septembre : le preneur prend 3 piques au chien, montre une poignée avec l'excuse et il démarre la chasse, je prend la main, et relance direct à pique, puis j'y reviens...mon partenaire coupe du petit :) seule opportunité. Partout ailleurs ou j'allais le preneur prenait la main et le petit était mangé.
Forcément le fait de jouer la longue preneur risque de coûter des points, mais le preneur s'il n'a qu'un seul bout gagne 15 points avec le petit, là ça vaut le coup de tout tenter pour le sauver.
1ère chose, bien observer le chien.
puis avant d'ouvrir, que ce soit du fond ou d'ailleurs, on ouvre pas au pif, surtout en début de partie, là ou tout se joue, on ouvre avec une intention : en général c'est trouver la coupe du preneur, ou sauver le petit d'un partenaire si cela paraît être l'urgence.
Les statistiques sont des guides qu'il faut respecter mais dans quasiment tous les cas de figure il y a des exceptions (pour ça que les stat n'ont pas raison à 100%), alors restons l'esprit ouvert, soyons parfois déconcertant ou inventif...si ça paye vos partenaires s'excuseront de vous avoir mal regardé pendant qq secondes ;)
Du coup on se dit qu'avant de râler trop vite, attendons de voir si c'est une boulette (en général s'en est une) ou un coup finaud qui mérite des bravos :)
hugh

Réponse de Gatito

Merci Tondjo pour tes explications !

J'ai bien compris qu'il ne faut pas utiliser cette méthode systématiquement et c'est vrai que les partenaires ne comprennent pas toujours !

Réponse de tondjo

toujours un plaisir Gatito de discuter avec des personnes intéressées :)
Et pour pepette, le logiciel qui prépare les donnes en compète dupli ne prépare que les donnes des preneurs, les donnes des défenseurs et du chien sont laissé au hasard...donc si issue de secours il y a, c'est bien du domaine du hasard, et bravo pour le coup d'oeil !!

Suivre Répondre
Veuillez valider votre email.

Infos tarot

Identification

Saisissez votre login :

Mot de passe :

Liens Règlement Distributions Contact Jeu de tarot

.