forum
Jeu de tarot
Visiteur

Stratégie en défense

Discussions sur la stratégie concernant les choix de la défense.

SAUVEGARDE DU PETIT

Ce commentaire a été écrit pour une personne au départ, mais j'ai trouvé intéressant de le partager avec tout le monde, pour avoir vos réactions, conseils, points de vues ou simples commentaires. Merci !

Exemples de protection du petit :
je reprends de mémoire une partie du mardi 5 mars 2019 en jeu libre à 4

-premier cas :
Le preneur à la main pour débuter la partie et il va chasser d'entrée.
Atouts principaux dans chaque jeu :
preneur : 18, 19 et excuse
visiteur : 1, 20 et un troisième atout
moi : 15 et 21
toi : 17
Je ne me souviens pas dans quel jeu se trouvait le 16.
Ne sachant pas non plus par quel atout il a entamé la chasse, je suppose qu'il a lancé un atout entre le 10 et le 14.
Après réflexion, j'avoue que c'était mission impossible pour sauvé le petit.
Le preneur fait tomber le 20 et 21 au premier tour.
Au second, avec son 18 ou 19, il fait tomber l'atout inconnu du visiteur.
Au troisième, avec son 18 ou 19, il prend le petit.

-second cas :
Le preneur à la main pour débuter la partie et il va chasser d'entrée.
Pour que la démonstration fonctionne, j'effectue 2 modifications dans la distribution des atouts principaux, et je pars sur l'hypothèse (peu probable dans la plupart des cas, car le premier réflexe est de jouer son plus gros atout, ce qui est une erreur comme la suite va nous le prouver) que le visiteur ne jouera pas son 20 au premier tour d'atout.
Atouts principaux dans chaque jeu :
preneur : 18, 19 et excuse (inchangé)
visiteur : 1, 15 (qu'il récupère de mon jeu) et 20
moi : 17 (dont j'hérite de ton jeu) et 21
toi : pas de principal atout
Je ne me souviens pas dans quel jeu se trouvait le 16.
Ne sachant pas non plus par quel atout il a entamé la chasse, je suppose qu'il a lancé un atout entre le 10 et le 14.
Le preneur fait tomber 15 et 17 au premier tour.
Je récupère donc la main.
Au second je joue le 21, le preneur l'excuse et le visiteur le 1.
Le petit est sauvé et en plus le visiteur est encore maître à l'atout avec son 20.

Réponse de Lilas Pourpre

Bonjour Roc, bonjour tous,

Quand je détiens le titi court et qu'une chasse démarre, j'ai tendance à balancer mes plus gros atouts pour ensuite pouvoir me défausser sur les atouts de mes équipiers mais aussi pour les alerter.

Roc, je reconnais qu'avec cette distribution d'atouts, et à 4, ta démonstration est probante, d'autant que l'alerte à 4 n'a pas de raison d'être si c'est le preneur qui chasse.
Cependant si la chasse démarre côté défense, je pense qu'il faut prévenir illico du danger, soit avec l'excuse, soit avec le plus gros atout.
Et à 5, il me semble aussi préférable de prévenir ses équipiers, que ce soient eux qui chassent ou le preneur.

Si vous avez d'autres avis sur le sujet, je suis preneuse )).
Bons jeux d'ici là et bonne journée.

Réponse de Rocambolesque

Bonjour Lilas, bonjour à toutes et à tous,

Si la chasse démarre en défense, donc le PRENEUR n'a pas la main, et si l'on reste sur le cas numéro 2 :
Ce n'est pas le détenteur du 21 qui la lancera, ce sera le joueur TOI en l'occurrence, et comme le joueur VISITEUR n'a pas l'excuse, il jouera sûrement le 20 et fera tomber le 21 du joueur MOI, condamnant le petit de fait.
Mais la stratégie du cas numéro 2 reste valable si le VISITEUR joue le 15, le joueur MOI le 17 et relance avec le 21 pour sauver le petit.
Mais c'est peu probable que le joueur TOI lance la chasse, car il n'a aucun atout pour protéger le petit, à moins qu'il fasse parti de la "tribu" des "j'ai de nombreux atouts, donc je chasse".
Ce sont ceux qui lancent des chasses sans réfléchir une seconde de savoir qui détient le petit, et qui ne se posent même pas la question de protéger le petit avec un ou plusieurs atouts forts, si c'est l'un de ses partenaires qui possèdent ce dernier.

A 5 je ne peux pas te répondre précisément, car il faudrait répartir les cartes différemment.
Mais dans l'hypothèse où les atouts sont répartis sur le même schéma :
- en attaque 18, 19 et excuse détenus par le preneur, l'appelé n'ayant pas un jeu pour influencer la chasse, si ce n'est de la relancer
- en défense 1, 15, 17, 20 et 21 avec toujours un joueur détenant le 1, le 15 et le 20, et un autre joueur avec le 17 et le 21
La stratégie comme dans le jeu à 4 reste valable, ne pas jouer le 20 au premier tour d'atout, pour laisser la main au possesseur du 17 et du 21.

J'espère t'avoir répondu clairement, n'hésites pas à me le dire si ce n'est pas le cas.
D'autres avis seront toujours les bienvenus.
Merci.

Belles parties et bonne journée.

Suivre Répondre
Veuillez valider votre email.

Infos tarot

Identification

Saisissez votre login :

Mot de passe :

Liens Règlement Distributions Contact Jeu de tarot

.