Jeu de tarot
Visiteur

Conseils et astuces à 4 joueurs

Les conseils des professeurs de tarot à 4.

Le sacrifice du cavalier

Bonjour voici un exemple 1257cav dame :le joueur sacrifie le cav pour passer la dame Je n arrive pas a voir l interet de cette stratégie.Merci pour vos idées

Réponse de tondjo

Hello,
ton sujet manque d'infos pour comprendre la situation, du coup pas facile de répondre avec pertinence.
Celui qui met le cavalier est-ce à l'entame d'une couleur ?
Où se trouve le preneur dans la file de joueur (joue-t-il en dernier) ?
Qu'y avait-il au chien ?
Une coupe a-t-elle déjà été trouvée ?

Réponse de alain57

Bonjour
Je pense comprendre la question de Pompon94 car j'ai déjà vu cette façon de jouer.
Le preneur a par exemple une longe à pique avec Dame et Cavalier, la défense a le Roi.
Le preneur joue son cavalier qui est pris par la défense avec le Roi.
Ensuite, le preneur essaye de passer sa Dame qui est maître en espérant que la défense ne la coupe pas.
Personnellement, je ne joue jamais comme ça, je ne sais pas si c'est vraiment rentable mais je trouve que ce n'est pas très élégant.

Réponse de POMPON 10

a tondjo:oui a l entame de la couleur pour ce qui est du reste j aurai du noter les parties dommage..... a alain oui c est exactement ca la prochaine fois je noterai la partie Je suis egalement joueur d echec le sacrifice du cavalier me fait penser au mat de legal j avais pensé que ce coup correspondait a une technique du jeu de tarot Personnellement cela me fait penser a un leurre

Réponse de tondjo

ok, je pige le contexte. Alors si le preneur sacrifie son cavalier dans ce que l'on appelle la 4ème couleur, les 3 autres couleurs étant :
- les 2 coupes et/ou singlette et/ou doubleton. Bref 2 couleurs ou le preneur espère prendre des points à la défense et que la défense a utilisée pour faire tomber les atouts du preneur.
- la longue du preneur, qu'il joue en règle générale en début de partie pour faire couper la défense
Il reste donc cette 4ème couleur, c'est là où la défense peut avoir un levier intéressant puisque la situation de fin de partie fait que souvent les défenseurs sont en mesure de se défausser de leur points (pas forcément tous, mais souvent 1 ou 2 ayant beaucoup coupé sur la longue du preneur).
Bien sûr cette 4ème couleur (on va l'appeler coeur pour l'exemple) ne doit pas avoir été jouée par les défenseur, on y attend le preneur et on espère y faire qq plis pour que les partenaires sauvent des points.
Mettons nous à la place du preneur, fin de partie qu'il a maitrisé, mais tout va se jouer dans les 6 ou 7 dernier plis. Il est maitre à l'atout, mais il a 4 coeurs dont la cavale, la dame, le 8 et le 10. Il sait que le roi va l'attendre au virage, la def à bien joué le coup c'est à lui d'entamer la couleur...plus il va attendre pour poser sa cavale, plus le risque est important que des défenseurs n'auront plus de coeur et qu'ils puissent défausser des gros points dans les couleurs coupées par le preneur.
Donc en sacrifiant d'entrée de jeu sa cavale il incite le def qui a le roi à le prendre, il espère aussi que sur ce premier tour, les autres def fourniront à la couleur et donc ne pourront se défausser. Aussi il donne la main à la def et lui se met en position d'attente, il a l'avantage avec ses coeur restant. Selon le tour suivant :
- soit le def qui à pris avec le roi revient coeur il peut mettre le 8, et si le valet tombe il est maitre avec son 10 et la dame.
Soit celui qui à pris avec le roi ne revient pas coeur et fait couper le preneur, il y a des chances qu'en cette fin de partie les points commence à tomber, le preneur prend la main et à lui d'estimer ce qu'il doit poser, mais avec sa dame et son 10 il maitrise mieux la situation des défausses probable.
l'autre alternative était de miser sur un défenseur naif qui n'a pas compté les atouts, ni les cartes de la longue du preneur, et met son roi direct sur le 8 de coeur à l'entame du preneur. le preneur à le champ libre avec sa cavale et sa dame, la partie est finit, le def qui avait le roi lui a fait un beau cadeau et ses partenaires ragent en silence...ou pas.
Ai-je été clair ?

Réponse de POMPON 10

oui merci todjo

Réponse de DAG 57

bonjour POMPON,
en ce qui me concerne, si je garde 1257cav dame, c'est uniquement parce que c'est ma force, donc la couleur que je vais jouer...
Je jouerai donc cavalier pour faire tomber le roi et dame ensuite...
Si je suis 6ième, les statistiques (que vous pouvez retrouver sur le site de la fédération) donnent une chance de survie de la dame à 55%.
Si cette couleur est 5ème, la chance de survie de la dame est de 68% mais ca commence à être court pour être ma force une couleur 5ème. .
Si cette couleur est 4ième, il y a 78% de chance de survie de la dame et évidement j'attendrai ouverture de la défense car cette couleur ne sera pas ma force.(hormis type de jeu plein 10 atouts, 3 rois secs et 4 coeur avec D et C)
DANS TOUS les cas, je poserai Dame ou cavalier au premier tour.
Cavalier si j'entame ou si entame devant et qu'il y a 2 joueurs derrière moi,
Dame si il n'y plus qu'un joueur à jouer derrière moi.

Le tarot est un jeu de sacrifice en défense comme ne attaque, il faut parfois accepter de perdre des points sur une couleur pour faire couper et déborder ses adversaires...

Amicalement,

Réponse de POMPON 10

merci dag

Réponse de POMPON 10

merci pandore

Réponse de Denis MORVAN

Bonjour
Bonne analyse de DAG (comme d'hab) et intéressante remarques de PANDORE qu'il ne faut pas négliger en cas de gros jeu et surtout de suspicion que le défenseur ayant le roi va le mettre dés que possible............LOL

Réponse de boscavert

2 répartitions différentes , 2 stratégies différentes:
2 basses cartes + Cav, Dam dans la couleur, attendre
3 ou 4 basses + Cav , Dam dans la couleur jouer Cav puis Dam et faire couper.
Suis je un bon élève? un cancre?

Réponse de DAG 57

Comme je l'ai dit, je garderai toujours DC sixième si c'est ma force et la couleur que je dois couper...
Et la dame aura quasi 55% de passer.... et donc ce sera ma couleur d'entame.Pas question d'attendre.

Si ce n'est pas ma force (couleur 6ème, ou 5ième) alors pas d'entame dans cette couleur... et j'attends...
L'entame peut être faite du milieu avec pose du roi devant qui m'affranchit ces pièces là. Ce sera probablement ma deuxième couleur d'entame. (couleur assez forte aussi)

Par contre, si j'ai dans ma main avant écart DC sec, les garder est à mon avis un mauvais plan... d'abord parce que je devrais donner mon cavalier au roi (-2) et que je ferai la dame probablement (+5) ce qui fait gain de +3 alors que si je couche les 2 pièces j'aurai au minimum (+6) (dans l'écart) voir une chance de faire (+12) si je pique le roi ou (+9) si je pique valet ou (+15) si je prends les 2 pièces avec ma coupe.
.

Réponse de POMPON 10

a pandore cela arrive souvent et pour revenir au sujet je fais parti des joueurs qui n aiment pas mettre en place la stratégie du sacrifice du cavalier grace aux astuces et idées des uns et des autres cela m aide bien .A chaque fois que j ai vu un joueur proposer ce sacrifice eh bien avec le roi en main cela m a toujours posé un probleme et voila comment je joue j attends ou je joue le roi D ans les 2 cas a chaque fois j ai et l equipe a perdue!C a marche et j en reviens pas!Comment on fait pour le voir et que dois jouer la defense

Réponse de DAG 57

Coucou Pompon
j'aurai du me relire dans mon dernier post car mal tapé certains trucs...
Il fallait lire : Comme je l'ai dit, je garderai toujours DC sixième si c'est ma force et la couleur que je dois JOUER..
et aussi :
Si ce n'est pas ma force (couleur 4ème, ou 3ième)...

Pour le jeu en défense, le cavalier doit toujours se prendre ! On ne laisse pas de pli au preneur. ET on a toujours 45% de chance de prendre la dame si c'est une couleur 6ème. Parce que si on laisse passer le cavalier, le preneur n'engagera pas sa dame mais poussera ses 4 autres coeurs (s'il en a 6) . Il faudrait le Roi sixième...et encore on ne sait pas si le preneur est 6ième 5ème... d'ou importance de compter longue du preneur.
Evidement je parle de la couleur poussée en premier par le preneur.

Si c'est la deuxième couleur, jouée en fin de partie, on peut éventuellement "DUKER" le cavalier, c'est à dire le laisser passer à condition qu'on soit sûr que nos partenaires n'ont plus atout et très peu de la couleur demandée (qu'ils auront défaussé auparavant sur les plis du preneur). Il faut être assez long pour être sûr de prendre à la fois la dame et prendre les points de défausse des autres défenseurs.

Réponse de tondjo

Cela rejoint tout ce que j'ai dit sur mon post...suis content de voir que nous sommes raccord :)
j'ajoutais que si c'est la 4ème couleur, il peut en effet y avoir un vrai bénéfice à laisser passer la cavale. D'abord tu donnes un tour de plus à tes partenaire d'avoir épuisé cette couleur, et donc pouvoir se défausser, ensuite pour avoir plus de certitude que la dame ne soit pas au chien, si tu as compté les atouts, que le preneur à épuisé sa longue (ou pas), par un jeu de soustraction tu dois savoir ce qui lui reste en main. Ce n'est pas toujours possible, mais si tes partenaire n'ont plus la couleur (que tu as compté combien ils en ont défaussé) c'est une démarche qui peut te donner l'assurance que le preneur à la dame...ou qu'il te tend un piège.
A savoir qu'à un très bon niveau les joueurs comptent tout, et que ça fait souvent la différence.

Suivre Répondre
Veuillez valider votre email.

Infos tarot

Identification

Saisissez votre login :

Mot de passe :

Liens Règlement Distributions Contact Jeu de tarot

.