Jeu de tarot
Visiteur

Conseils et astuces à 5 joueurs

Les conseils des professeurs de tarot à 5.

Trucs et astuces du Jeu à 5

Bonjour
Au tarot, il y a la règle, que tout le monde est sensé connaitre, il y a les usages, et il y a la tactique.
Voici les quelques trucs qui ne sont pas écrits et qui, de joueurs moyens vous transformeront en bons joueurs.
Le jeu à 4 est certainement l'essence du tarot. Personnellement je m'y ennuie, même si j'ai été, pour la forme, le leader de la Duplicate.
Je préfère le jeu à 5, plus convivial, qui autorise souvent des contrats élevés (Garde Contre) qui sont rares à 4.
En premier lieu rappelons le système de compte du Premium. Comme indiqué clairement sur la page d'attente, le classement cumule les scores des 30 derniers jours. Chaque jour le 31ème disparaît, quel qu'en ait été le résultat : si vous aviez gagné ce jour-là, vous perdez votre bénéfice, si vous aviez perdu, vous récupérez vos pertes. Subséquemment une grosse perte n'aura qu'une importance immédiate et vous offrira une journée tranquille dans un mois. Un gros gain par contre vous occasionnera un gros stress lorsqu' arrivera le jour où ces points vous seront retirés. Vous pouvez savoir à quelle sauce vous serez mangés en cliquant sur le bouton « scores » dans votre compte et ainsi vous organiser. Pour ma part j'ai opté pour ne pas gagner trop (1500pts est mon score de confort), ainsi je progresse sans inquiétudes pour l'avenir.
J'ai parlé des usages, nous pouvons évoquer la Prise. Ce contrat plus que mineur n'a pas lieu d'être au jeu à 5. Si c'est pour annoncer que vous avez le petit et deux rois, taisez-vous et laissez venir, vous avez toutes les chances d'être appelé. Si c'est pour « tenter un truc » très risqué, passez ou gardez. Votre partenaire vous en voudra moins de chuter de peu que de gagner une misère en récompense de son aide. Et si vous chutez ce n'est pas grave, vous ne jouez pas votre maison et vous aurez l'occasion de vous refaire.
Si vous êtes appelé et qu'il vous revient d'ouvrir la partie, ne commencez par le roi appelé qu'à deux conditions : poser le 21 juste derrière, ou avoir 3 rois, le premier servant à se faire connaitre, le second à ce que le preneur mette son petit, le troisième à ce qu'il s'excuse ou charge. Dans tous les autres cas, c'est une faute car en vous découvrant si tôt, vous risquez d'être coupé, ce qui est catastrophique, et vous compromettez gravement une éventuelle chasse du preneur, les adversaires sachant dès le début sur qui ils peuvent charger leurs points et leur petit.
Gardez toujours à l'esprit que si la priorité absolue de la défense est de démasquer le partenaire du preneur, ce dernier a tout intérêt, pour semer le trouble, à ce qu'il reste caché le plus longtemps possible.
S'il vous revient d'ouvrir la partie et que vous êtes appelé, aidez-vous de la composition du chien. S'il y avait un roi, jouez cette couleur ou jouez atout, le preneur étant sensé en avoir assez pour que cela ne le gêne pas, voire que cela favorise sa chasse éventuelle. Plus tard, quand vous aurez de nouveau la main, vous jouerez soit atout soit la couleur coupée par votre partenaire, si vous êtes placés devant lui, ou la couleur demandée par lui, laquelle est vraisemblablement sa longue. Si vous êtes à l'autre bout de la table avec la défense entre vous, c'est à vous qu'il incombera d'ouvrir dans les autres couleurs, et plus tard de relancer là où elle est en souffrance.
Si vous prenez, ne faites une coupe au roi appelé qu'à une seule condition : avoir les trois autres rois en main et le petit en danger. Une singlette au roi appelé et une coupe entrainent la gagne dans 90% des cas.
Soyez entreprenant, osez ! Au jeu à 5, le 21 septième et un roi suffisent souvent pour une garde, ne perdez jamais de vue que vous aurez un partenaire qui vous apportera au minimum 9 pts : le pli du roi (6.5 minimum) et une tête ou un atout fort. Examinez votre jeu, si vous avez 41 pts à faire, vous devez en avoir plus de la moitié en main et vous organiser pour capturer ce qu'il manque. Dans cette configuration, vous disposez de deux rois (le vôtre et l'appelé) vous avez une singlette pour les autres têtes de la couleur appelée, une coupe pour le troisième roi, et une couleur longue pour faire couper les adversaires. C'est l'idéal.
Si votre 21 septième est accompagné de trois rois, c'est une Garde Sans. Si vous avez deux bouts et deux rois, c'est une Garde Contre. Dans ce cas, si vous avez titi, il vous faut une coupe ou à défaut assez d'atouts pour « détaroter » les adversaires, ce qui devra être votre priorité.
D'une manière générale, si vous savez jouer à 4, il vous faudra ajouter une valeur à vos jeux : si vous avez en mains ce qui serait une belle prise à 4, c'est une garde à 5, si votre jeu pourrait être une garde à 4, c'est une Contre à 5, et ce sont les Contres qui font la différence : si vous faites une Sans sur une partie en 4 manches et que derrière vous subissez 3 gardes, vous serez dans le rouge, alors qu'il vous restera toujours de la monnaie d'une Contre.
Si vous voulez chasser, faites-le dès le début, avant de connaitre votre partenaire et commencez par un atout moyen (11 à 13) pour faire tomber des gros. Rendez-vous maître pour les coups suivants où vous poserez le 21 pour l'ambulance. Le petit sec n'existe pas sur ce site, mais parfois il est seul avec l'excuse%u2026 Même en cas d'échec de la chasse, celle-ci aura permis d'enlever les atouts et d'assurer vos têtes ainsi que celles de votre partenaire.
Si vous avez le petit et une poignée, n'hésitez pas à jouer dès le début quelques tours d'atout, en commençant toujours par un moyen, puis un autre, vous rendant maître et vous permettant de le mettre au bout, ce qui est l'essence du jeu.
Ne vous contentez pas de poser les cartes, observez les signaux qu'émettent les autres joueurs. Cela peut-être un simple temps d'arrêt dans le rythme du jeu, marquant une hésitation, révélatrice d'une carte importante en danger. Pour gagner (ou perdre le moins possible), il faut faire des coups, même s'ils sont perdants. Parfois faire l'impasse au roi si le preneur attaque cette couleur peut s'avérer payant, surtout s'il est maître de la dame et que votre roi est second. Vous le mettrez au coup d'après et ensuite ça coupera. Ça peut faire la différence si le contrat est serré. A l'inverse, si vous êtes le preneur et que votre partenaire ne pose pas son roi, cela signifie qu'il est dans cette configuration (roi second et votre dame maîtresse) ou qu'il le juge trop long et craint d'être coupé. Dans les deux cas il vous lance une invitation à jouer atout.
La Garde Sans ne doit servir que dans certaines conditions : monter sur une garde (si vous avez un bout et deux rois vous avez une chance d'appeler la garde) ou si vous hésitez à faire une Contre et s'appeler soi-même. Sinon, comme vous avez toutes les chances de n'avoir que deux points au chien, autant tenter une Contre, c'est uniquement ce contrat qui vous propulsera vers les sommets même si vous en perdrez (le roi est parfois au chien et vous vivrez des moments de grande solitude)

Réponse de CAMPHIN 83

Très bons conseils mais on peut avoir des idées personnelles autres car obéir n est pas l'a panache du français

Réponse de tondjo

" l'apanage " je confirme... même si ça la désobéissance ne manque pas de panache :)

La Voilette, Le 27 janvier à 12h16 :
Jolie remarque...

Réponse de mazargues

Conseils utiles mais il est rare de se trouver à cinq qui maîtrisent et un seul suffit pour tout faire chavirer notamment la chasse..... l'apache avec son panache de fumée a l'apanage de mieux se faire comprendre ;) bonne nuit

La Voilette, Le 27 janvier à 12h17 :
de plus en plus drôle !

Réponse de canos

je ne suis pas d'accord sur la prise : cette annonce permet de notifier que vous avez un petit jeu , mais pas suffisent pour être sur de gagner..... si vous jouez avec de bons joueurs, alors il y a une chance qu'il y en ait un qui annonce plus fort.

Réponse de tondjo

Suis d'accord Canos, un petit jeu deux rois... S'il reste au moins deux joueurs à parler derrière moi ça se tente.
De toute façon c'est dans les règles, et à moins de faire pression sur la FFT pour modifier la règle cela ne changera pas de sitôt ...alors tant qu'à faire autant rendre cette règle utile.

Réponse de CAMPHIN 83

Je suis d'accord pour tenter la petite dans certaines conditions citées Je ne suis pas d'accord pour sa suppression
Il y avait avant la possibilité de la pousse située après la petite et avant la garde ,cela a été supprimé Je pense qu'il faut agrémenter ce jeu par plusieurs contrats Ce qui est négatif ce sont les prises avec des jeux de garde (avant la découverte du chien) Stratégie ou anti jeu ?
Ce qui est sur c'st que à vaincre sans péril on triomphe sans gloire et même sans respect

Réponse de mary-jo87

bjr j apprecie enormement les conseils .vous pouvez m expliquer ce qu est un 2 pour 1 . je serai un peu moins idiote qd meme. merci

Réponse de tondjo

par exemple :
l'ouvreur joue atout
le def du milieu prend la main et revient atout
le def du fond prend la main et joue la coupe
le preneur perdra un atout de plus que la def

Réponse de mary-jo87

merci tondjo bonne journee

Réponse de naturiste94

Bjr je suis aussi d'accord à un petit détail près, l'impasse au roi quand on est avec le preneur ce calcul et ce fait sur plusieurs condition. Faut dire que à l'inverse la perte du roi peut etre aussi la chute.

Réponse de tondjo

à 5 la priorité c'est de connaitre ses adversaires, donc de faire tomber le roi appelé. Si le roi reste caché cela profite au preneur...à part ça ouvrir, passer ses points et profiter des surcoupes qui arrivent vite pour passer d'autres points sur les coupes du preneur...sinon au niveau stratégie de la def c'est beaucoup moins "pointu" que le tarot à 4...pas de tenue de couleur parce que les longues sont très rares, le 2 pour 1 quasi impossible avec 2 joueurs en attaque...bref c'est qd même plus un jeu de hasard qu'un jeu de stratégie, mais ça peut être rigolo ;)

Réponse de Harry

C'est le tarot à 5 ! :))))

Réponse de Dominique S

Je ne commence jamais mes chasses avec du "moyen" (11-13) si j'ai le 21 et d'autres gros atouts, j'ai vu trop de possesseurs de petit mal défendu en profiter pour tenter leur chance dès le premier pli. Je joue le plus bas possible pour que le possesseur du petit soit obligé de monter au premier tour d'atout, même s'il est 4e ou 5e à jouer. Ensuite ambulance du 21 et poursuite de la chasse. Si je dois couper pour prendre la main avant de commencer la chasse, je coupe même de mon deuxième plus bas atout pour pouvoir commencer la chasse avec le plus bas.
Si je n'ai pas le 21 ou pas assez de gros atouts, ça n'empêche pas la chasse, et alors d'accord pour un premier tour avec un atout moyen bas (8-11) dans l'espoir de faire tomber les gros qui me manquent, 2e tour si nécessaire, toujours avec un moyen bas ou selon ce qui est déjà tombé, et ambulance dès que j'ai le plus gros atout restant. Cela comporte un risque si le petit 2e est chez mon partenaire, mais le petit 2e reste une donne rare, et il y a 3 chances sur 4 que le petit soit dans la main d'un défenseur.
Le calcul est quasi le même si l'on joue en défense avec une poignée, sauf qu'il y a alors bien plus de chances que le petit soit dans la main du preneur puisque lui, c'est quasi sûr qu'il a un ou plusieurs bouts.

Mes chasses fonctionnent assez bien, merci!

Deux cas où il faut faire sa coupe au roi appelé, c'est quand le chien vous donne le roi de la coupe envisagée, ou lorsqu'il vous fournit 2-3 cartes de cette couleur qui vous empêchent d'y faire votre coupe... Plus le choix, il faut faire sa coupe là où c'est possible pour sauver le petit, quitte à vous faire mépriser par des joueurs grincheux, ou renoncer à faire une coupe, avec le même risque grincheux en cas de perte du petit.

Quand on est appelé et qu'on doit jouer la première carte, jouer atout sans savoir si le preneur a un petit mal défendu ou un jeu de coupes avec une longue mais peu d'atouts, c'est lui retirer des munitions nécessaires, et jouer atout si vous avez le petit mal défendu serait stupide. Par ailleurs, ça devrait être le preneur qui décide d'une chasse, sauf si c'est l'appelé qui en a les moyens.
Autant y aller avec une couleur courte (2-3) qui risque peu d'être coupée par la défense ou, si l'appelé ouvre du fond (avec tous les défenseurs entre lui et le preneur), avec une très longue (6 et plus) qui risque fort d'être aussi coupée par le preneur qui prendra alors un petit ou un roi imprudent, ou saura s'il peut mettre son petit ou non.
Les indications du chien (roi, 2-3 cartes d'une couleur qui laissent soupçonner une longue, ou 2-3 atouts qui laissent soupçonner des coupes) sont bien entendu des informations utiles, mais votre ouverture dépendra aussi de votre jeu et du nombre de défenseurs entre vous et le preneur. Avec moi comme preneur, en tout cas, renoncez à ouvrir atout si vous n'avez pas les moyens d'une chasse avec ambulance!

Cela dit, tous ces avis et conseils qui précèdent ne sont pas des règles, jouez aussi avec votre instinct et votre connaissance des autres joueurs! Et surtout avec plaisir!

Bon jeu ;-)

Réponse de BerlinWind

Superbes trucs et astuces, puissent tous les joueurs du premium 5 te lire !
Deux micro-désaccords :
1) d'accord avec Naturiste sur les impasses au roi de manière générale qui se calculent (mais restent relativement aléatoires à mon avis). Précisément, lorsque tu parles de "Parfois faire l'impasse au roi si le preneur attaque cette couleur peut s'avérer payant", je suis assez réservé. Si le preneur attaque cette couleur, c'est qu'il y a de bonnes chances qu'il soit dans sa longue, à mon avis plus qu'il soit maître à la dame --> impasses à bannir.
2) précisions utiles de Dominique S sur l'atout par lequel attaquer une chasse. Cela dépend profondément des conditions (les siennes propres avant tout à ce stade), et parfois, il est mieux indiqué d'attaquer bas plutôt que moyen (par ex si nombre relativement faible d'atouts en main mais des gros).

Réponse de tondjo

De base, je pense qu'un preneur qui appelle le roi de sa longue et qui joue dedans...heu...possible qu'il n'y connaisse pas grand chose au tarot, sauf l'exception bien sûr où il a les 3 autres rois et que la 4ème couleur soit sa longue.
Toujours des exceptions au tarot, mais franchement je vois beaucoup de coups foireux de partenaires de défense que je pourrais prendre pour un coup bien joué car il tombe dans une exception...mais ce n'est malheureusement pas la majorité...mais il existe aussi des coups surprenant que l'on pourrait prendre pour une erreur basique qui s'avère être un coup bien joué parce qu'il correspond à un contre jeu et il fait la différence en fin de jeu...pour cette raison, il est préférable de ne pas râler avant d'avoir vu la suite.

Réponse de CAMPHIN 83

TONDJO à 5 je ne demande jamais le roi de ma longue sauf par obligation (présence des trois autres rois) car pour moi c'est le condamner et je n'irai certainement pas le chercher même si j'ai besoin de connaître mon partenaire Je ne sais si c'est la meilleure solution

Réponse de BerlinWind

Mézigue ne précisait pas qu'il parlait du roi appelé donc je n'avais pas compris. Evidemment si c'est le cas, il n'y a pas de sujet, a priori le preneur n'appelle pas dans sa longue et l'impasse fait sens.

Réponse de MIAWoman

Merci pour ces recadrages utiles de stratégie foncière et théorique: pile dans la ligne de mire de mes besoins.

Réponse de --- DIABLOTIN ---

Bonjour et bonsoir !
Selon quelques bons avis, solliciter le roi du futur allié dans une « moyenne » longue (entre 5 et 8 cartes) est aussi un bon choix car il permet de faire un bel écart et surtout d'avoir réellement une coupe pour sauver le pitchoun si, on est faible en atout ?
Bien sur, il faut envisager sa perte qui sera fort regrettable dans ce cas !
Inversement lorsque la défense ne lui fait point de « misère » à ce bon roi, (pas d'Dagobert) mais toujours « mal » culotté, le preneur n'aura rien mis à « l'envers » pour bien « filer » plutôt une « bonne » déculottée aux adversaires « malchanceux » provisoires, grâce à des coupes et surcoupes ensuite.
Quand aux éventuelles impasses des rois (surtout à 5), je vais les tenter pour un seul cas. Si on ouvre dans ma couleur et que je sois le dernier à jouer pour ce futur pli, je prends uniquement du cavalier lorsque mes deux cartes fortes ne sont dans une longue !
(Dans le pire, je perdrais que 2 points et pour le meilleur, je vais en gagner beaucoup).
Ciao !

Réponse de ffrp rock progressif

Tout a fais d'accord avec toi mezianna moi mon record. Seul je me suis appelé. Poignée trois bouts petit aux bout 2 rois tournois quotidien a 5 contre. 1622 p je ne comprends pas la sans a 5 !! Comme tu le dis aux chien toujours 1;5 p. Et moi je leurs dit pourquoi tu n a pas contre c le par qui aide pas chien ensuite une sans sur garde la aussi autant faire contre. Sauf que une fois sur deux c une sans poker. Et la inssuportable PS) tiens une question un joueur fais garde ok et un joueur (un défend)qui joue donc le premier. Commence 21? Incompréhensible je lui dit jamais on joue le 21'sans savoir qui est le par et le petit. Il me répond faut faire la chasse !!! Surtout qu'il a 3 atouts. Je lui dit ridicule et amateur. Mais il insiste que c moi qui tort je non je lui répond

Réponse de CAMPHIN 83

Sujet de 2017 LOL.
MEZIANE la Poubelle à craqué ?

Suivre Répondre
Veuillez valider votre email.

Infos tarot

Identification

Saisissez votre login :

Mot de passe :

Liens Règlement Distributions Contact Jeu de tarot

.