Jeu de tarot
Visiteur

Archives

Archives des discussions obsolètes.

PRISE IMPOSEE EN DUPLICATE AU JEU LE PLUS FAIBLE

Où est l'intérêt de la PRISE imposée à un joueur qui n'a vraiment aucun jeu en mains contre une défense qui est blindée ?
Quelques essais en duplicate à 4 :
* une annonce avec de petits atouts (pas de poignée) et l'excuse, pendant que le 21 et le 1 sont dans la main d'un défenseur, et tous les atouts au-dessus de 15 dans la main d'un autre défenseur, 0 atout pour le 3e défenseur.
* une annonce sans bout, pas de suite d'atouts, 3 rois en points, tandis que les 3 bouts sans dans la main d'un seul défenseur
Le tirage au sort à ses limites et devient vite décourageant pour celui qui est obligé de supporter un anti-jeu, avec chute assurée, tout le long de la partie.
Une idée serait peut-être de pouvoir accepter ou refuser le contrat et ainsi donner l'opportunité à un autre joueur de la table ?



Toutes les réponses

Réponse de tondjo

Et bien c'est pas idiot mais :
1) l'algorithme ne calcule que le jeu du preneur, le reste est du hasard total, donc le jeu de la défense peut parfois être réparti de manière déséquilibrée...comme dans la vraie vie.
2) En dupli c'est pas important l'annonce, ni même de réussir son contrat ou pas...100 pourcent des preneur peuvent chuter et tu peux gagner la manche quand même :)
3) on ne refuse pas un contrat en dupli, c'est même la base du dupli, tu fais avec ce que l'on te donne...sinon on ne va accepter que les donnes qui nous arrange...et la ce n'est plus le duplicate, c'est...un truc zarbi :)

Réponse de ktalan

bjr,
je ne suis pas complètement d'accord avec ta réponse Tondjo. Si l'intérêt du duplicate est bien d'effectuer le maximum de pts sur une distribution donnée, (et non pas de réussir le contrat) je ne pense pas que l'algorithme ne calcule que le jeu du preneur.
Aprés avoir revisionné plusieurs parties, j'en ai tiré la conclusion qu' en fonction de la distribution il n'y a le plus souvent qu'une façon de jouer par le preneur pour réussir une partie décente (indépendamment des boulettes de la défense). En fonction de son jeu et du chien, avec l'expérience, on peut "deviner" à quel genre de partie on va avoir à faire. Mais la divination n'étant pas une science exacte, on peut se planter et bonjours les dégats.
A mon sens la répartition est voulue, et au preneur de faire le bon choix (notamment dans l'écart) comme les élections quoi. C'est toujours après le choix que ça fait mal.

Réponse de tondjo

Alors le big boss est un menteur ?
perso je le crois, c'est comme IRL, la distri de la def peut être vicieuse ou généreuse dans la répartition...le hasard nous plante parfois un contre jeu atout et la déroute au bout du chemin...j'ai vu des donnes ou celui qui s'en tire le mieux, c'est un vraiment très mauvais joueur qui a fait son chien n'importe comment...mais la distri est allé dans son sens.
D'un côté tu as raison, il n'y a souvent qu'une façon de réussir parfaitement la partie, souvent les bons joueurs font le même chien et joue quasi le même ordre de cartes, les boulettes de la défense font la différence. Mais je ne vois pas en quoi de serait lié au fait que la distri de la def ne soit pas hasardeuse.

Réponse de cmieuxa4

Si l'algorithme calcule le jeu du preneur, je dois être complètement nulle, je viens d'avoir 1 roi, l'excuse, 5 petits at et rien d'autre dans mon jeu d'attaque compétition duplicate à 4. Je pense néanmoins maîtriser l'écart.
Résultat : une vingtaine de points, donc chute honteuse, et il y a beau dire que le but n'est pas de gagner ou de faire son contrat, mais moi cela m'enlève tout le plaisir (pour rester poli) de constater que dans la suite du jeu, le preneur suivant a 3 bts et une poignée.
Je pense qu'il y a bien ici une explication aux nombreux abandons en cours de jeu. Perdre oui, progresser oui, mais devoir se montrer ouvertement lamentable à cause de distribution farfelue, je ne cautionne pas.

Réponse de tondjo

Le truc du duplicate c'est de mettre en valeur la qualité des joueurs, et ceci avec tous les types de jeu, des plus minables comme on en a qq uns parfois, aux plus vitaminés...ça veut pas dire que les meilleurs joueurs s'en tire bien à chaque fois, mais que sur un nombre important de parties ils ont les meilleurs statistiques.

Réponse de POK

merci Tondjo, tes réponses sont toujours pondérées et intéréssantes.

Réponse de sergio007

bjr
j'aimerais qu'on m'explique comment la répartition des cartes de la défense serait aléatoire et pas celle du preneur.
j'ai bien remarqué quelques fois que mon jeu méritait une annonce, 1 bout long (mais le petit) une longue, 2 rois dont un marié, mais "l algorithme" désignait un autre preneur, avec le chien il s'en sortait, avec le même chien je m'en serais sorti aussi.
parfois aussi avec une répartition comme celle que je viens de citer, le preneur tarde à s'afficher ( et ce n'est pas mon ordi qui rame) hésitation de l'algorithme ?.
Je ne suis pas informaticien, mais je pense que le logiciel est construit avec les règles du tarôt mais aussi avec l'expérience "tarot" de ses concepteurs.
Des priorités sont donc forcément données à des modèles de jeu ( basées surement sur des parties anciennes, comme pour les échecs ainsi que des points en main,
une longue, une coupe, une singlète, un mariage, un grand mariage, donnant des points virtuels non comptabilisés comme au bridge )
A partir de là les donnes sont certes aléatoires, mais à mon sens résultent d'une volonté tirée d'une base de données.
Il n'y a aucune triche, le déséquilibre existe aussi dans les parties réelles.
Je parlais pour les tournois duplicate bien sûr.
Dans les parties compétions journalières ou en libre, le principe est le même, la seule différence est que les joueurs sont libres de l'annonce .
C'est mon point de vue. Aucune intention de polémiquer.

Réponse de tondjo

Un peu de polémique ne nuit pas à la réflexion :)
je pense que Simon Zebigboss te répondrait mieux que je ne puis le faire. Mais je vais m'y risquer :
Le logiciel qui calcule les donnes du preneur le fait à partir d'une base "potentiel de points possibles" (honneurs, longue, nb et valeur des atouts) et à partir du moment ou il valide une "donne preneur" en prise ou en garde, le reste de la donne (défenseurs et chien) est totalement aléatoire, et c'est mieux ainsi, ça permet la variété des donnes et donc un plaisir et une difficulté renouvelée. Et on le sait pour les gens qui joue IRL, on peut prendre avec un petit jeu en comptant un peu sur le chien...et plouf...surtout si le jeu de la def est concentré sur un seul joueur (il tient la longue et à le contre jeu atout), ou totalement délirant, coupe franche, singlette et autres traquenards :) Voila le tarot n'est pas écrit à l'avance, il y en a pour tous les goûts...faut accepter quand le monde ne tourne pas dans notre sens (me suis tapé tout le dimanche en vent contraire, j'ai mangé chô...même quand ça paraissait facile :)
On a des parties classiques, des parties dures ( là je viens de m'en taper qq unes en def comme en attaque) et d'autres avec la poignée et 2 mariages dont une longue associée - celles-ci sont à mon sens encore un peu trop nombreuse, m'enfin c'est jouable par rapport à l'époque ou on avait systématiquement entre 10 et 15 atouts...ce qui rendait le jeu stupide et inintéressant.
Et

Réponse de CAM-PHIN

Alire et à relire

Réponse de zin zin

tt a fait d'accord avec les réponses

Réponse de czinczar

Ca me parait pourtant évident, quel que soit ton jeu tu dois faire le meilleur score sur une certain nombre de parties, que ce soit en attaque ou en défense, même si on te fait prendre avec le 1 3ème et sans un point tu as toujours une chance de remporter les crédits donc je ne vois pas où est le problème . A plus.

Réponse de Denis MORVAN

Bonjour
Et oui encore beaucoup n'ont pas compris le principe du dupli, faire le maximum de point peut importe si on gagne ou pas la partie.....................si on a ou pas un bon jeu en attaque par exemple...........etc..............

Suivre Répondre
Veuillez valider votre email.

Infos tarot

Identification

Saisissez votre login :

Mot de passe :

Liens Règlement Distributions Contact Jeu de tarot

.